La grande distribution, responsable du gaspillage de la production agricole kényane


  • FrançaisFrançais



  • La grande distributeur est coupable d’un gaspillage systématique de la production agricole au Kenya. On ne le répétera jamais assez. Les marques de grande distribution, qui passent des contrats avec des producteurs locaux, sont responsables de l’appauvrissement croissant de ces producteurs.

    (Agence Ecofin) – Au Kenya, environ 50% de la production agricole est rejetée par les distributeurs avant l’exportation. Ce rejet intervient alors que ces produits ne présentent aucun problème de qualité et de goût.

    Selon Feedback Global, qui a publié le rapport mentionnant cette statistique,  cette attitude incompréhensible intervient alors que 1,3 million de kényans vivant en milieu rural sont en proie à l’insécurité alimentaires. De surcroît, elle impacte négativement une économie dans laquelle les exportations horticoles représentent 23% du PIB et constituent la première source de devises.

    Cette forme de gaspillage est lié à deux facteurs à savoir les spécifications imposées par l’industrie en matière de taille, de forme et de couleurs, et les annulations de commandes qui interviennent à la dernière minute et qui entrainent très souvent la perte des produits.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.