Grippe aviaire: l’Afrique du nord ferme ses portes à la volaille française


  • FrançaisFrançais

  • La Turquie, l’Egypte, le Maroc et l’Algérie viennent d’interdire l’importation de la volaille française à cause du risque de la grippe aviaire.


    Plusieurs d'Afrique du nord ont interdit l'importation de la volaille française à cause de la grippe aviaire

    (Agence Ecofin) – Suite à la détection de cas de grippe aviaire en France, quatre pays d’Afrique du nord ont décidés de mettre un embargo sur leurs importations de volailles en provenance de l’hexagone. L’Algérie, la Tunisie, le et l’Egypte font partie du groupe des huit nations qui ont décidé de fermer leurs portes aux volailles françaises.

    Selon Loïc Evain, directeur général adjoint de l’alimentation, rattaché au ministère de l’Agriculture qui se confiait à l’AFP, la situation serait sous contrôle et certains pays comme le pourraient revenir très rapidement sur leur décision.

    Soulignant que « malheureusement certains pays ont comme réaction première de fermer leurs frontières et ensuite de discuter», le dirigeant a cependant noté que la production française garde encore la de clients comme l’ saoudite et les pays du Golfe  qui poursuivent pour l’instant leur commerce avec la France.

    Cependant, le Japon, premier importateur de foie  gras français fait partie des nations qui jouent le risque minimum face à la crise que traverse la filière. La France a défini un périmètre de gestion de la maladie en conformité avec les normes de l’ animale (OIE). Cette manœuvre a permis à de garder la des pays de l’Union européenne.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *