Maroc, la Chine va construire une cité de 10 milliards de dollars à coté de Tanger


  • FrançaisFrançais

  • Dans le futur, Tanger-Tétouan-Al Hoceïma devient l’une des principales bases chinoises industrielles en Afrique. La cité coutera près de 10 milliards de dollars et le projet s’inscrit sur l’internationalisation de la Chine pour compenser la hausse des salaires dans l’Empire du Milieu.


    La Chine va construire une cité de 10 milliards de dollars dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma au Maroc

    (Agence Ecofin) – La région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma se prépare à de grands changements dans les années à venir. Un projet de ville industrielle sur 1000 hectares, puis sur 2000 hectares dans un second temps, lancé par le groupe chinois Haite, devrait accueillir jusqu’à 300 000 personnes. L’empire du Milieu prévoit d’y développer des activités industrielles et commerciales dans plusieurs secteurs tels que le textile, l’automobile ou l’aéronautique.

    « A travers son nouveau modèle économique, qui vise à soutenir la demande intérieure via les hausses de salaires, la Chine est en train de perdre de son attractivité économique et se trouve ainsi obligée à renforcer sa compétitivité auprès d’autres pays, notamment ceux émergents », a expliqué le ministre marocain de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

    L’investissement chinois est évalué à 10 milliards de dollars. Il devrait permettre à de nombreuses entreprises chinoises de s’installer au Maroc pour produire et vendre à l’international, notamment en Afrique.

    Le mois passé, lors de la visite en Chine du roi Mohammed VI, le Maroc a signé 15 conventions de PPP dans le cadre d’un « partenariat stratégique » visant à offrir à la Chine une base de développement en direction du continent africain. A cette occasion le groupe Haite a convenu, avec Morocco-China International et BMCE Bank of Africa, de la création d’un fonds d’investissement sino-marocain d’une taille cible d’un milliard $. La Banque centrale chinoise a également signé un accord de swap de devises d’une valeur de 1,54 milliard de dollars avec son homologue marocaine.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *