mardi , 24 octobre 2017

Wonder Woman : La fin du chemin de croix pour DC Comics

Tout le monde s’accorde à dire que la Warner et DC Comics ont trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c’est vrai ?


Wonder Woman : La fin du chemin de croix pour DC Comics

Wonder Woman est sorti en mai 2017 et dès les premiers jours, les critiques ont acclamé le film comme la meilleure réussite de DC Comics. Wonder Woman est le 4e film du DC Extended Universe après Man of Steel, Batman v Superman et Suicid Squad. On peut dire que les 3 premiers ont été des échecs monstrueux même si Batman v Superman aurait mérité un meilleur sort parce qu’il y avait de bonnes idées. On ne va pas détailler Wonder Woman, car le scénario est assez classique, mais il est intéressant de comprendre ce qui se passe autour de ce film, mais également le fait que Wonder Woman jette un véritable pavé parmi les super héros.

La trame classique de Wonder Woman

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

La trame de Wonder Woman est assez traditionnelle. Une Amazone qui n’a jamais vu d’hommes, isolée dans une île paradisiaque, va se retrouver au coeur d’une Guerre mondiale en se frayant un chemin à la fois dans les tranchées, mais également dans le patriarcat de l’époque. Quand un film s’appelle Wonder Woman, il n’est pas étonnant de trouver des messages féministes et pourtant, les rageux habituels se sont déchainés. On a également une polémique stupide dans certains pays comme la Tunisie ou le Liban parce que l’actrice qui incarnait Wonder Woman, Gal Gadot, avait servi dans l’armée israélienne. Ces deux pays avaient interdit temporairement la diffusion du film.1 Quand l’obscurantisme atteint les salles de cinéma, on se dit qu’on vit dans un monde de fous. L’exploit de Wonder Woman est d’autant plus remarquable, car le film était très attendu. Une héroïne aussi emblématique que Wonder Woman après la débâcle de Suicid Squad ? La Warner et DC Comics avait intérêt à le soigner aux petits oignons et pour la première fois, ils ont fait un film quasi parfait et cohérent sans des coupes horribles et inutiles.

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

C’est à la fois triste et encourageant, car il a fallu tout ce temps pour les producteurs pour comprendre l’esprit de DC Comics. Superman v Batman était déjà une tentative, mais l’avortement a été plutôt douloureux. Wonder Woman reste simple que ce soit dans son scénario que la mise en scène. Mais en même temps, c’était facile. Comme Wonder Woman est le centre de tout, c’est facile de créer quelque chose de cohérent. Le plus étonnant avec les critiques sur le film est que chacun a des points de vue différents. Certains disent que Wonder Woman est un film de guerre, d’autres estiment que c’est une ode au féminisme tandis que les derniers vont parler d’anti-héroisme.

Tout le monde s’identifie à Wonder Woman

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

Certains magazines ont estimé que Wonder Woman n’est pas allé suffisamment loin dans la critique du système patriarcal et cela montre toute l’idiotie de ces médias. Wonder Woman n’est pas du féminisme, mais un personnage mythique et le féminisme découle naturellement du personnage. Dans le film, Wonder Woman est une idéaliste digne de la petite maison dans la prairie. On lui a bourré le crâne qu’il suffit de tuer Arès, le Dieu de la Guerre, pour mettre fin à la violence parmi les hommes. Et une grande partie du film va consister en une Wonder Woman qui va découvrir que les humains n’ont pas besoin d’un Dieu de la guerre pour s’en mettre plein la gueule. Mais il y a une énorme contradiction dans Wonder Woman entre sa mise en scène et le message qu’il veut nous faire passer.

Comparé à Marvel, DC Comics a toujours eu le chic pour faire des scènes solennelles. L’arrivée de Superman comme Jésus (puisque c’est Jésus), la confrontation de Batman sans oublier Man of Steel. Mais dans l’une des scènes les plus emblématiques du film qui est l’iconographie qui montre la Wonder Woman dans les affiches (l’épée, le bouclier, l’armure), on assiste à l’apparition d’une Déesse et non d’une combattante. Matez-moi cette image.

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

C’est sans doute l’iconographie principale du film avec tout le caractère féministe qui l’accompagne. Wonder Woman vient d’atteindre les tranchées et personne ne veut traverser le No Man’s Land pour faire une percée dans l’ennemi. Alors que tous les hommes se terrent comme des rats, cette image montre Wonder Woman en train de se prendre tous les tirs de mitrailleuse et ensuite, seulement les soldats vont l’accompagner. Le combat qui va suivre dans le village est vraiment intéressant même si on voit que DC Comics doit encore progresser pour arriver au niveau de Marvel dans les scènes de combats. L’image de synthèse est criante et c’est assez Discount si vous voulez mon avis. Et ce type de scène, il y en a plusieurs dans Wonder Woman et cela contredit sur ce qui fait le succès de cette héroïne. Un média comme The Federalist a même comparé Wonder Woman à Jésus, c’est vous dire que tout le monde veut s’identifier à une Amazone.2

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

Des critiques comme Doug Walker de Nostalgia Critic ont fait remarquer qu’il n’existe aucun autre personnage comme Wonder Woman dans les adaptations cinématographiques actuelles.3 Quand vous regardez les personnages de Marvel, en tout cas dans les films, chacun est égoïste dans son combat. Batman se bat par vengeance, Superman se bat parce qu’il est Jésus, Thor est un paternaliste condescendant. Chacun se bat avant tout pour des motivations personnelles. Wonder Woman est exactement le contraire.

Wonder Woman est unique dans l’univers des super héros

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

Elle n’a aucune motivation, mais simplement parce qu’elle croit en l’humanité malgré le fait que les hommes font tout pour ne pas mériter Wonder Woman. Même si Wonder Woman possède quelques scènes iconographiques, on la voit souvent se battre avec les autres. Ce ne sont pas des super héros, ni des Dieux ou d’autres créatures mythiques, mais simplement des gens, avec leurs qualités et défauts, qui tentent de donner un sens à leur monde. Et c’est ça qui a fait le succès de Wonder Woman. Elle ne se bat pas pour sa pomme et elle pourrait retourner sur son île en disant au monde d’aller se faire foutre, mais elle reste même si elle se méfie des hommes avec toute leur complexité. Si le film n’avait pas eu ces scènes emblématiques et un peu inutiles, alors Wonder Woman aurait été parfait.

Tout le monde s'accorde à dire que la Warner et DC Comics a trouvé leur film de référence avec Wonder Woman. Mais est-ce que c'est vrai ?

Concernant les combats, Marvel a toujours été supérieur, mais est-ce que Wonder Woman a changé la donne ? Et bien non. Les combats sont d’une esthétique superbe, mais on dirait des chorégraphies. Quand vous voyez un Iron Man qui se bat avec Hulk dans l’Ère d’Ultron, alors on peut vous dire que la chorégraphie peut aller se rhabiller. Les combats de Marvel sont percutants et très rythmés et même Wonder Woman est encore en dessous dans ce domaine, mais ce n’est pas la principale motivation du film. Si vous n’avez pas vu Wonder Woman, je ne vais pas vous conseiller d’aller le voir, car je m’en fous, mais pour moi, c’est la meilleure réussite de DC Comics… jusqu’à preuve du contraire.

Mais la suite est inquiétante. Le prochain film du DC Extended Universe est Justice League qui devra être meilleur que Wonder Woman. Et vu la place centrale de ce dernier dans la franchise, il faudra que DC et Warner se surpassent sinon le chemin de croix de DC Comics reviendra à son point de départ.

Sources

1.
Lebanon bans ‘Wonder Woman’ in protest against Israeli actress Gal Gadot. washingtonpost.com. https://www.washingtonpost.com/news/worldviews/wp/2017/06/01/lebanon-bans-wonder-woman-in-protest-against-israeli-actress-gal-gudot/.
2.
The New ‘Wonder Woman’ Is Really A Story About Jesus. The Federalist. https://thefederalist.com/2017/06/05/new-wonder-woman-really-story-jesus/. Published 5 juin 2017. Consulté le août 7, 2017.
3.
Wonder Woman – Nostalgia Critic. YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=6SPJGIKZzp0. Published 21 juin 2017. Consulté le août 7, 2017. [Source]
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Madeleine Jussier

mm
Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG