OMC: Les pays en voie de développement seront privilégiés

Le sommet de l’OMC s’est tenu à Nairobi du 15 au 18 décembre dernier. Les pays membres ont décidé de privilégier les pays en voie de développement.



Les ministres du commerce de tous les pays membres de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) se réunissent tout les deux ans. C’est une première fois que l’Afrique reçoit le sommet de l’OMC. Le Nairobi a accueilli le dixième conférence ministérielle du 15 au 18 décembre dernier. La délégation malgache a été dirigée par le Ministre du Commerce Henri Rabesahala.

Il a été décidé durant le sommet que les pays en voie de développement seront privilégiés. Une amélioration sera également apporté au niveau du prix des produits agricoles. et ce, dans le but de développer le secteur de l’agriculture, un secteur que les africains ont tendance à négliger. Le financement de l’exportation sera ainsi diminué pour les grandes puissances, tout comme pour les pays pauvres. Les pays en voie de développement doivent avoir des réserves de produits agricoles.

La culture du coton a été également discuté lors du sommet de l’OMC., une activité que les pays d’Afrique doivent exploiter afin d’entrer en concurrence sur le marché international. Depuis 2000, la production de coton a beaucoup diminué. Les grandes puissances prévoient également d’aider les pays pauvres et d’ouvrir leurs marché jusqu’en 2030.

Le Ministre Henri Rabesahala a profité de cette occasion pour discuter avec les responsables des pays étrangers. Il a eu une entrevue avec le Ministre des affaires étrangères mauricien à propos des 10% de droits que le syndicat industriel propose de faire payer sr les bondillons.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *