L’équipe de Trump, islamophobie et compagnie


  • FrançaisFrançais

  • Les premières pistes indiquent que la politique de l’administration Trump va cibler principalement les musulmans. Même si ce n’est pas présenté comme tel, des propositions ressemblant au registre pour les musulmans commencent à pointer le bout de leur nez.


    Les premières pistes indiquent que la politique de l'administration Trump va cibler principalement les musulmans. Même si ce n'est pas présenté comme tel, des propositions ressemblant au registre pour les musulmans commencent à pointer le bout de leur nez.

    Pendant sa campagne, Donald Trump s’est démarqué par 2 principales déclarations. Qu’il allait créer une base de données pour les musulmans et construire un mur à la frontière du Mexique. Trump avait même déclaré qu’il allait interdire tous les musulmans de venir aux États-Unis s’ils présentaient un profil de terroriste.1 Après la victoire de Trump, son équipe avance quelques propositions dans ce sens. Le 15 novembre 2016, Reuters rapporte que Kris Kobach, conseiller de Trump et secrétaire d’Etat du Kansas, veut concrétiser l’idée d’un registre national pour les musulmans.2 Et il ’y aura pas besoin de créer un nouveau registre puisque l’administration Bush, mondialement connue pour son respect des droits de l’homme et de la démocratie, avait instauré le National Security Entry-Exit Registration System (NSEERS) après les attentats de septembre 2001.3

    Le NSEERS remis au gout du jour

    Kobach avait aidé à créer ce programme à cette époque. Le principe était de faire une enquête plus approfondie et des interrogatoires pour les migrants provenant de pays à risques. Le programme s’intéressait particulièrement aux hommes de plus de 16 ans qui venaient de pays qui abritaient des groupes terroristes. En 2011, le NSEERS a été abandonné, car il était considéré comme étant redondant par le département de la sécurité intérieure et les groupes des droits civiques ont considéré que c’est un profilage religieux et racial qui est contraire à la Constitution.4 5

    Évidemment, l’idée de ressusciter ce registre a ravi les supporters de Trump. Carl Higbie, grand supporter de Trump et porte-parole du Great America PAC qui fait partie des Super PAC qui ont financé la campagne de Donald Trump. Un Super Pac est un comité d’action politique réputé indépendant des partis politiques et des candidats aux élections. Les Super PAC sont très critiqués, car ils peuvent collecter des fonds sans aucun plafond et lancer des campagnes de dénigrement et de la propagande à grande échelle. Donc, notre Carl Higbie estime que l’idée de Kobach est excellente et que nous sommes en guerre et qu’il faut prendre des mesures similaires à celle pendant la Seconde Guerre mondiale avec les camps d’internement des Japonais.6 Ouais, ils sont déjà sur les camps d’internement. Donc, tôt ou tard, l’administration Trump va s’engager dans cette politique, car ils l’ont promis aux supporters les plus racistes et les plus extrémistes.

    Et vous allez voir que ce type de mesure populiste sera la spécialité de l’administration Trump. Ce sont des petites mesures qui vont impacter principalement les minorités et donc, la « majorité » va s’en foutre complètement. Et dans le même temps, on oubliera les promesses de Trump de se battre contre l’évasion et de forcer les entreprises comme à fabriquer leurs produits sur le sol américain. Pour ce dernier point, les sites pro-Trump, mais surtout les sites de putes à clic se sont précipités pour dire que l’entreprise Ford avait déplacé sa production du Mexique vers l’Ohio après l’élection de Trump.7 Le sous-entendu est que toutes les entreprises américaines vont bientôt revenir. American Dream, Baby ! Le petit souci est que Ford est revenu dans l’Ohio en aout 2015, soit un an avant l’élection.8 Il est vrai que Trump avait critiqué ouvertement Ford lorsque celui-ci avait annoncé son investissement de 2,5 milliards de dollars au Mexique. Trump avait déclaré que les voitures de Ford devaient être taxées lourdement pour compenser la délocalisation.9 Mais c’était juste une déclaration. Pire encore, après l’élection de Trump, Ford a renchéri sur le fait qu’il allait continuer ses investissements au Mexique et qu’une taxation sur ses véhicules va surtout pénaliser l’économie américaine puisqu’il y aurait moins de ventes.10

    Une proposition temporaire pour interdire les voiles islamiques dans l’Etat de Georgie

    Jason Spencer, représentant de l’Etat de Georgie, a proposé une loi pour interdire les voiles islamiques.11 La modification de la loi visait particulièrement les femmes musulmanes. Tout tissu ou capuchon qui pouvait cacher la tête devrait être interdit pour des risques de sécurité. Jason Spencer a déclaré à la chaine WSB-TV Atlanta que c’était pour combattre l’Etat islamique et qu’il ne voulait pas que les lois américaines puissent être utilisé contre les Américains.12 Le tollé a été tel que Spencer s’est dépêché de retirer la modification en estimant qu’il y avait des lois existantes sur ce sujet.13 En effet, les États-Unis possèdent déjà l’Anti-Mask Act qui interdit de porter tout accessoire qui le visage. À la base, cette loi a été votée pour empêcher les membres du Ku Klux Klan d’intimider et d’attaquer les minorités en se cachant le visage. Cependant, une affaire avait crée une jurisprudence sur cette loi en permettant des exceptions de porter des masques.14 Dans cette affaire, le défendeur avait estimé qu’il avait le droit de porter un masque, car il représente une liberté symbolique.

    L’élection de Trump date seulement de quelques semaines et on a déjà une idée du prochain visage de l’administration Trump et pour l’instant, ce visage donne envie de vomir.

    Sources

    1.
    Hillyard V, Tur K. Trump’s Plan for Muslim Database Draws Nazi Comparison. NBC News. http://www.nbcnews.com/politics/2016-election/trump-says-he-would-certainly-implement-muslim-database-n466716. Published 20 novembre 2015. Consulté le novembre 18, 2016.
    2.
    Immigration hardliner says Trump team preparing plans for wall, mulling Muslim registry. Reuters. http://www.reuters.com/article/us-usa-trump-immigration-idUSKBN13B05C. Published 15 novembre 2016. Consulté le novembre 18, 2016.
    3.
    Entry-Exit Registration System, United States National Security – Dictionary definition of Entry-Exit Registration System, United States National Security. Encyclopedia.com. http://www.encyclopedia.com/politics/encyclopedias-almanacs-transcripts-and-maps/entry-exit-registration-system-united-states. Consulté le novembre 18, 2016.
    4.
    Information Sharing on Foreign Nationals: Border  Security (Redacted) . Department of Homeland Security. https://www.oig.dhs.gov/assets/Mgmt/2012/OIGr_12-39_Feb12.pdf. Published 13 février 2012. Consulté le novembre 18, 2016.
    5.
    Homeland Security Suspends Ineffective, Discriminatory Immigration Program. American Civil Liberties Union. https://www.aclu.org/blog/speakeasy/homeland-security-suspends-ineffective-discriminatory-immigration-program. Consulté le novembre 18, 2016.
    6.
    Megyn Kelly Goes After Trump Supporter Carl Higbie – Can’t Be Citing Japanese Internment Camps. YouTube. https://youtu.be/EiaXNxQ1w8k. Published 16 novembre 2016. Consulté le novembre 18, 2016.
    7.
    TRUMP WINS THE PRESIDENCY & FORD Shifts TRUCK PRODUCTION FROM MEXICO TO OHIO! -. Viral Liberty. http://viralliberty.com/trump-won-presidency-ford-shifts-truck-production-mexico-ohio/. Published 14 novembre 2016. Consulté le novembre 18, 2016.
    8.
    Isidore C. Ford shifts truck production from Mexico to Ohio. CNNMoney. http://money.cnn.com/2015/08/13/news/companies/ford-truck-mexico-ohio/. Consulté le novembre 18, 2016.
    9.
    rump vows to press Ford to cancel Mexican plant. The Detroit News. http://www.detroitnews.com/story/news/politics/elections/2015/06/16/trump-press-ford-cancel-mexican-plant/28816173/. Published 16 juin 2015. Consulté le novembre 18, 2016.
    10.
    Ford to push ahead with Mexico move despite Trump threat – BBC News. BBC News. http://www.bbc.com/news/business-37994061. Consulté le novembre 18, 2016.
    11.
    2017-2018 Regular Session – HB 3 Offenses against public order; wearing mask, hood, or device; change certain provisions. Legis.ga.gov. http://www.legis.ga.gov/Legislation/en-US/display/20172018/HB/3. Published 15 novembre 2016. Consulté le novembre 18, 2016.
    12.
    Diamant A. Lawmaker withdraws bill banning women from wearing burqas in public. WSBTV. http://www.wsbtv.com/news/local/new-bill-would-ban-women-from-wearing-burqas-for-drivers-license-photos/467901403. Published 17 novembre 2016. Consulté le novembre 18, 2016.
    13.
    Rep. Jason Spencer to Withdraw House Bill 3. Georgia House of Representatives. http://www.house-press.com/?p=6060. Consulté le novembre 18, 2016. [Source]
    14.
    State v. Miller. Justia Law. http://law.justia.com/cases/georgia/supreme-court/1990/s90a1172-1.html. Consulté le novembre 18, 2016.
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *