La photo d’Aylan qui fait honte à toute l’Europe


  • FrançaisFrançais



  • La photo d’Aylan, âgé de 3 ans, est le parfait exemple du drame des syriens, mais elle montre l’inhumanité absolue des européens face à la gestion des réfugiés. Peut-être qu’il faut quelques centaines de photos de ce genre pour changer la situation. La guerre en Syrie qui est alimenté par les mêmes pays occidentaux.

    (Agence Ecofin) – L’Europe entière s’est réveillée avec, sous les yeux, « la photo de la honte », d’un enfant syrien rejeté par la mer sur la plage de la station balnéaire de Bodroum en Turquie. Aylan a péri dans un naufrage avec 12 autres personnes, dont ses parents et son frère de trois ans, tous originaires de Kobané.

    Toute la presse européenne s’émeut : « Si cette image ne modifie par l’attitude de l’Europe vis-à-vis des réfugiés, qu’est-ce qui le fera ? », titre The Independant. « La photo qui fait taire le monde.», lance La Repubblica.

    Le hashtag #KiyiyaVuranInsanlik (« l’humanité échouée » en turc), se propage sur le net à la vitesse de la lumière. Pourvu qu’il ne s’arrête jamais.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Estelle Dufresne

    Ancienne journaliste dans plusieurs titres de la presse régionale. Mais comme la presse régionale n'existe plus, je me suis recyclé dans les rubriques internationales de plusieurs sites en ligne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.