Goldman Sachs va payer 5 milliards de dollars pour la crise des Subprimes


  • FrançaisFrançais

  • Goldman Sachs a accepté de payer une amende 5 milliards de dollars pour le rôle de certaines banques dans la crise des prêts immobiliers à risques qui a déclenché la crise financière de 2008


    Goldman Sachs doit payer une amende de 5 milliards de dollars pour ses pratiques dans la crise des Subprimes

    Dans un communiqué, Goldman Sachs a annoncé qu’il a trouvé un accord avec le RMBS (Residential Mortgage-Backed Securities) qui est une division spéciale du département américain de la répression des fraudes. Goldman Sachs va payer une amende de 5 milliards de dollars pour mettre fin aux enquêtes et aux poursuites judiciaires à son encontre.

    Les autorités américaines estiment que Goldman Sachs et certaines grosses banques ont surévalué les actifs des prêts immobiliers à risques afin de cacher leur valeur en baisse et cela a incité des investisseurs à les acheter alors que la bulle immobilière était sur le point d’éclater. Avec ces pratiques, Goldman Sachs était accusé d’avoir empoché des milliards de dollars de bénéfices tout en se débarrassant des actifs toxiques.

    Les prêts immobiliers à risques, connus la crise des Subprime est le déclencheur de la crise financière de 2008. Goldman Sachs va payer une amende pénale de 2,385 milliards de dollars, un paiement cash de 875 millions de dollars et 1,8 milliards de dollars en dommages et intérêts pour les consommateurs.

    Les législateurs américains se targuent d’avoir gagné plusieurs accords similaires qui ont rapporté des milliards de dollars à l’Etat, mais également aux consommateurs qui ont été touché de plein fouet par cette crise.

    Cependant, une amende de 5 milliards de dollars pour avoir crée une crise financière qui a ruiné le monde revient à donner quelques piécettes comparé aux dégâts monstrueux en termes de faillites personnelles et de drames humains.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Estelle Dufresne

    Ancienne journaliste dans plusieurs titres de la presse régionale. Mais comme la presse régionale n'existe plus, je me suis recyclé dans les rubriques internationales de plusieurs sites en ligne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.