Italie : Des végétariens et des vegans menacés de prison


  • FrançaisFrançais

  • Vous prenez une bonne dose de populisme, d’ignorance, des cas minoritaires de problèmes liés au véganisme et vous avez une députée italienne qui menace les parents vegans ou végétariens de peine de prison s’ils forcent leurs enfants à suivre leur régime.


    Une députée italienne menace des parents vegans ou végétariens de peine de prison s'ils forcent leurs enfants à suivre leur régime.
    Le meilleur régime pour vos enfants selon une députée italienne qui part en guerre contre le veganisme

    La députée Elvira Savino appartient au parti politique Forza Italia qui est connu pour son penchant populiste. Elle a proposé une loi (en italien) qui menace des parents vegans ou végétariens de peine d’emprisonnement s’ils forcent des enfants de moins de 16 ans à suivre leur régime. Selon la députée, des régimes vegans trop stricts provoquent des carences en zinc, en fer, en vitamine D, B12 et en omega-3 chez les enfants.

    La députée estime que ces parents sont radicalisés avec une idéologie excessive et qu’ils mettent la vie de leurs enfants en danger avec des régimes qui manquent cruellement de vitamines et de composants qui sont essentiels à leur organisme. Donc, si ces parents vegans refusent de donner de la bonne viande rouge à leur Bambinis, alors ils pourront risquer une peine de prison jusqu’à 1 an et une amende de plusieurs milliers d’euros.

    On voit toute la puissance du populisme. Quand votre pays ferme la porte aux réfugiés, quand vos banques aident la mafia, quand vous avez une corruption systématique et que le futur de l’Europe est menacé, alors il est normal de cacher son incompétence en utilisant des vegans ou des végétariens comme des boucs-émissaires.

    La députée Elvira Savino du parti politique italien Forza Italia

    La députée Elvira Savino du parti politique italien Forza Italia

    La députée cite aussi plusieurs cas d’hospitalisation d’enfants, car ils ont suivi des régimes végétariens. Au mois de juin 2016, un enfant de 3 ans a été hospitalisé (en italien) d’urgence à cause d’une forte carence en vitamine B12. Ses parents, des vegans convaincus, lui ont imposé un régime végétalien strict. Depuis 2015, c’est le troisième cas d’hospitalisation d’enfants qui se produit en Italie à cause d’un problème avec un régime vegan. Le problème est que le régime vegan peut provoquer des carences en vitamine B12, en zinc et en fer et cela ne pose pas de soucis chez les adultes qui ont une constitution plus forte et une alimentation plus diversifiée. Si le régime est trop sévère, alors un enfant en bas âge pourrait avoir des carences très graves. Si les parents sont croyants à ce point, alors il est nécessaire que l’enfant soit sous la surveillance attentive d’un pédiatre pendant son régime pour éviter les carences.

    Heureusement, ce n’est qu’une proposition de loi et on sait que les Italiens ne sont pas assez idiots pour la laisser passer (quoi que…). Savino cite également l’exemple d’un enfant qui a failli mourir à Gêne à cause d’une carence alimentaire. Elle oublie de dire que c’était totalement différent. La mère de cet enfant, une conne patentée, a suivi les conseils d’un naturopathe (la naturopathie est une pseudo-science) sur le fait qu’elle devait nourrir son enfant uniquement avec de l’eau. C’est moche, mais la naturopathie n’est pas du veganisme même si on peut aussi avoir des critiques légitimes sur ce dernier.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Estelle Dufresne

    Ancienne journaliste dans plusieurs titres de la presse régionale. Mais comme la presse régionale n'existe plus, je me suis recyclé dans les rubriques internationales de plusieurs sites en ligne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *