Batman : Arkham Knight sur PC, Warner abandonne et rembourse tout le monde


  • FrançaisFrançais

  • La Warner Bros jette l’éponge sur Batman : Arkham Knight sur PC. La Warner a de nouveau sorti une nouvelle version de ce jeu sur PC, mais les problèmes persistent et l’entreprise vient d’étendre les remboursements jusqu’à la fin de 2015.



    Batman : Arkham Knight pour PC est voué à l’échec. C’est le constat de la Warner Bros qui a annoncé qu’il étendait le remboursement du jeu jusqu’en fin 2015. La première sortie de Batman : Arkham Knight était catastrophique et il était injouable pour la plupart des joueurs qui s’étaient précipité pour l’acheter. La Warner a retiré rapidement le jeu et il a promis de l’optimiser pour le mois de novembre 2015.

    Batman : Arkham Knight est de nouveau disponible sur Steam depuis la semaine dernière, mais de nombreux joueurs rapportent qu’aucun des problèmes n’a été résolu. En premier lieu, on a cette hérésie monstrueuse que la Warner recommande 12 Go de RAM pour faire tourner Batman : Arkham Knight. Non mais sérieux, 12 Go de RAM ! On se fout vraiment de la gueule des joueurs. Cela signifie qu’il n’y a eu aucune optimisation et que seule une machine ultra-boostée peut avaler ce gros étron rempli de bugs.

    La Warner a promis le remboursement, mais c’est uniquement valable pour ceux qui ont acheté le jeu sur Steam. L’entreprise a promis de communiquer en temps et en heure sur les autres modalités de remboursement, mais c’est une manière de dire que ceux qui ont acheté Batman : Arkham Knight par d’autres moyens n’ont plus que leurs yeux pour pleurer.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.