Economie : Les investisseurs ne viendront pas avant la fin de cette année


  • FrançaisFrançais



  • La réunion des bailleurs de  fonds de Madagascar sera peut-être pour le mois de novembre. Apparemment la reprise économique sera difficile. Le PND (Plan National de Développement) sera discuté pendant cette réunion.

    La banque mondiale soutient techniquement et financièrement le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), on peut donc espérer une source d’argent avant la réunion de novembre. Mais en attendant, 92% des malgaches vivent déjà dans la pauvreté et cette pauvreté ne fera  que s’empirer. Le PND est un programme du gouvernement pour le développement du pays, mais comme tous les autres projets, cela ne serre à rien si les moyens manquent pour le réaliser.

    Le projet PND à court terme est évalué à 10.212 milliards ariary. L’Etat prétend avoir les 8.995 milliards par l’intermédiaire des impôts et taxes portuaires. Il ne reste plu qu’à trouver les 1.217 milliards. Pour le projet à long terme, allant de 2015 à 2019, un financement de 18 milliards ariary est nécessaire. 57% de ce budget sera destiné aux secteurs s conduisant au développement (grandes industries, agriculture, élevage, pêche, transport…).

    Plusieurs tentatives ont été lancé pour attirer les investisseurs étrangers mais ces derniers ne sont plus revenus à cause de la situation actuelle à Madagascar : instabilité politique, grèves partout, délestage, mauvais état des routes… De plus, la haute saison va bientôt se clôturer et il n’est pas certain que le secteur du tourisme mènera au développement.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.