Madagascar : Les journalistes réclament la réouverture des médias


  • FrançaisFrançais



  • Plusieurs média ont fermés leurs portes suite à la situation politique à Madagascar, d’autres on été incendié et victime de pillage. Actuellement, ces radios sont en cours d’essai technique.

    Parmi ces média figurent la RFV (Radio Feon’ny Vahoaka), une première radio privée la plus populaire de l’année 1991. Cette station a été rachetée en avril 2015 par le Premier Ministre Jean Ravelonarivo. L’ancienne radio Corail a également recommencé à émettre ses programmes, mais sous un nouveau nom. Il en est de même pour la radio Fahazavana même si sa capacité de satisfaire les auditeurs est encore limitée. Un des problèmes de cette station est le manque de matériels. En voilà des preuves de la démocratie et de la liberté d’expression malgré des tentatives de fermeture de certaine station ces derniers jours.

    L’ordre des journalistes ne vont cesser de réclamer la réouverture des média fermés pendant la crise. Il ne devrait y avoir aucune exception, quand on a donné l’autorisation d’ouverture aux uns, il faudrait faire la même chose aux autres. Le Président de l’ordre des journalistes Rakotonirina Gérard soutient la revendication de la réouverture des média. La MBS de Marc Ravalomanana est une des radios qui n’arrive pas à obtenir l’autorisation de réouverture. Cette station a déjà procédé à l’essai technique, mais c’est le ministère de la communication même qui pirate sa fréquence. Apparemment, l’Etat n’apprécie pas que la MBS émette sous ce nom car la licence est déjà expirée.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.