Marc Ravalomanana fait tout pour rouvrir le TIKO


  • FrançaisFrançais



  • Ces derniers temps, Marc Ravalomanana a un peu cessé de parler de politique et se concentre plutôt sur la réouverture de son entreprise TIKO.

    Le 28 août dernier, le fondateur du groupe TIKO a  envoyé une lettre au Président de la République Hery Rajaonarimampianina, lui annonçant qu’il est prêt à payer ses dettes envers l’Etat après des calculs qu’ils effectueront ensemble. En effet, selon la feuille de route qui est devenu actuellement « loi », les entreprises victimes de pillage lors des affaires de 2009 ont droit à une indemnité pour compenser les pertes.

    Marc Ravalomanana a affirmé que c’est le développement de Madagascar qui est le plus importante et TIKO est prêt à apporter sa part. Comme à Tanjombato, les dirigeants et employés du Magro Ankorondrano ont procédé au nettoyage des lieux mardi. La coopération avec l’Etat est un appui au développement des industries et à la création d’emplois à Madagascar. De plus, les redevances des grandes industries comme TIKO envers l’Etat aideront à la réalisation de la Politique National de Développement. Les politiciens devraient mettre de côté leur égoïsme et les mésententes, et se concentrer sur l’intérêt de tous les malgaches.

    Marc Ravalomanana est certain que tôt ou tard, TIKO ouvrira à nouveau ses portes. D’ailleurs, les bailleurs de fonds, les unions européenne et africaine sont déjà prêts à collaborer. Environs 100 employés du TIKO sont venus participer au grand nettoyage de MAGRO. Selon les sources, l’Etat et le groupe TIKO sont sur le chemin d’établir un accord pour la réouverture de cette entreprise.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.