Marc Ravalomanana : « Je ne me mettrai pas en conflit avec le Président »


  • FrançaisFrançais



  • Des représentants de la SADC sont actuellement à Madagascar. Marc Ravalomanana a discuté avec eux au TIKO Tanjombato. Dr Simao et son équipe ont pu constater de leurs propres yeux les dégâts matériels causés par le fameux lundi noir du 16 janvier 2009.

    Marc Ravalomanana a aussi discuté sur la réouverture de son entreprise et de la situation du pays en général. L’ambassadeur de l’Afrique du Sud à Madagascar était également présent à Tanjombato. Le Président National du TIM a fait remarqué que jusqu’à maintenant, l’Etat malgache n’a encore rien fait pour réparer les dommages de 2009. Il est également prévu dans la feuille de route que l’ancien Président peut jouir pleinement de ses droits en tant qu’ancien Chef d’Etat. « La feuille de route doit être appliquée, l’Etat doit assurer ma sécurité et aussi me rembourser pour les dégâts que mon entreprise a subit » a réclamé Marc Ravalomanana.

    En ce qui concerne sa relation avec Hery Rajaonarimampianina, Ravalomanana estime qu’il pourrait le soutenir s’il y a suffisamment de confiance entre eux. Il a souligné qu’il ne cherche pas à entrer en conflit avec le Président. Selon le Dr Simao, représentant de la SADC, la situation à Madagascar s’est déjà améliorée malgré la crise permanente. Mais la crise ne va pas disparaitre du jour au lendemain. Les représentants d la SADC sont venus à Madagascar pour discuter de l’application de la feuille de route.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.