Madagascar : Les sachets en plastiques sont désormais interdits


  • FrançaisFrançais

  • Actuellement, on trouve des montagnes d’ordures partout à Madagascar. Les mesures de lutte contre la pollution commencent à être appliquées. Pour le moment, les sachets en plastique moins de 50 microns sont désormais interdits.



    On ne peut ni produire, ni vendre, ni importer les sachets en plastique moins de 50 microns. C’est un moyen de protéger l’environnement et l’obstruction des canaux d’évacuation. C’est peut-être une bonne idée car même à l’étranger, des mesures sont aussi prises pour limiter la propagation du gaz carbonique dans les grandes villes. A Paris, une loi sur l’alternation de la circulation des véhicules sera bientôt adoptée. Pour Madagascar, seulement une partie des objets en plastique est interdit. Par exemple, les bouteilles en plastique sont encore autorisées. Il est vrai que ces bouteilles en plastiques sont bio dégradables, mais cela ne résout pas les problèmes d’obstruction des canaux d’évacuation.

    La fabrication des emballages en papier fournit du travail, mais les tenants du pouvoir semblent ignorer que les papiers ne résolvent pas non plus le problème, surtout s’ils sont utilisés pour des aliments comme la viande. Auparavant, le Ministère de la santé a déjà fait savoir que l’encre des journaux est un danger pour notre organisme. Une des conditions exigées par les bailleurs de fonds est l’augmentation des recettes de l’Etat par l’intermédiaire des impôts. Il n’y aura plus d’aide pour le carburant, la JIRAMA, le transport, le FRAM… Les bailleurs de fonds réclament également des actions sociales pour que le développement soit ressenti par chacun des citoyens.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.