Madagascar : Le compte bancaire du projet Ambatovy partiellement gelé

Le conflit entre le projet Ambatovy et une ex-employée continue. Jusqu’ici, c’est toujours l’ex employée qui gagne les procès.


Le compte bancaire d'Ambatovy a été bloqué

Une ancienne employée du projet Ambatovy a accepté son licenciement en 2013. Elle a bénéficié de tous ses droits d’employée. Plus tard, elle a porté plainte et gagné le procès à la première instance. A son tour, le projet Ambatovy s’est plaint au niveau de la cour pénal, prétendant que l’ex-employée a fait un usage de faux. Mais la plainte a été refusée. Le Vice-président de Louis Roland-Gosselin a fait savoir que depuis mercredi dernier, leur compte bancaire est gelé. Le projet est contraint de payer 567 millions ariary à l’ex-employée.

Louis Roland-Gosselin a déclaré que l’affaire sera portée à la cour de cassation, si cela est nécessaire. Il a également expliqué que jusqu’à maintenant, le projet Ambatovy a toujours respecté la loi. Ce responsable est persuadé que le système judiciaire subit une pression et il ne va pas céder pour cette affaire. « Le gouvernement malgache se vante toujours de respecter ses promesses. Nous attendons donc l’application de l’État de droit », a-t-il ajouté.

Des containers destinés à l’exportation sont également bloqués au port de Toamasina, des cargaisons de matières premières et de pièces détachées sont refusées par les compagnies maritimes. Ambatovy doit prendre des mesures d’urgence avant la fin de semaine, sinon les contrats avec les fournisseurs seront rompus, des licenciements auront lieu. C’est une situation où personne ne veut en arriver. Avec le cours du nickel qui est au plus bas, tous ces problèmes met le projet Ambatovy au bord du gouffre.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *