Madagascar : Massacre de 2 Français à Sainte-Marie

Les corps de Bollon Romain Rouis Henri et sa compagne Chaigneu Mégalie Céline Hélène ont été retrouvés sur l’île de Sainte-Marie le dimanche 21 aout 2015.


Les corps de Bollon Romain Rouis Henri et sa compagne Chaigneu Mégalie Céline Hélène ont été retrouvés sur l'île de Sainte-Marie le vendredi 21 aout 2015.
Des volontaires de l'association CETAMADA - Crédit : Cetamada.org

L’île perd de plus en plus son statut de paradis touristique et d’endroit paisible. Le dimanche 21 aout 2016, on a retrouvé le corps de 2 français à Vohilava sur l’île de Sainte-Marie. Il s’agit de âgé de 25 ans et de sa compagne . C’était des volontaires dans un projet écologique de l’association CETAMADA qui oeuvre pour la protection des animaux et des environnements marins.

Selon les premiers rapports de la police, les 2 Français ont été battus à mort avec de nombreuses blessures au visage. Ce n’est pas la première fois que des Européens se font massacrer sur l’île Sainte-Marie alors que cette île avait pu échapper à l’insécurité qui est présente à , notamment à Nosy-Be. Les autorités ont interdit tous les départs de Sainte-Marie jusqu’à la fin de l’enquête. est actuellement la proie de nombreux trafics que ce soit via le bois précieux, les ailerons de requins ou les tortues. Étant donné le caractère particulièrement violent de ces meurtres, on peut penser à une vengeance ou un avertissement pour qu’on ne vienne pas fouiner dans les affaires des trafiquants.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *