Le nouveau char léger chinois : une révolution dans le domaine des véhicules blindés


  • Français

  • La Chine teste un char léger de nouvelle génération pour révolutionner le champ de bataille. Avec une réduction sans précédent de l’équipage et une automatisation accrue, ce char pourrait bien redéfinir les normes en matière de chars de combat.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Le prototype du nouveau char chinois léger

    Les principaux points clés :

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    • La Chine développe un char léger de nouvelle génération, successeur du Type 15.
    • Ce char introduira des fonctionnalités révolutionnaires, notamment une réduction de l’équipage à deux personnes grâce à l’automatisation et l’intelligence artificielle.
    • La conception du char, avec l’équipage assis côte à côte au centre du véhicule, est une innovation majeure.
    • Le secteur de la défense chinois a prouvé sa capacité à réaliser des avancées révolutionnaires sans retards significatifs.
    • Ce nouveau char pourrait marquer une étape majeure pour l’industrie des chars en Chine.

    La Chine est actuellement en train de développer un char léger de nouvelle génération pour répondre aux besoins de l’Armée populaire de libération. Ce char, qui devrait succéder au Type 15 actuellement en service, est déjà à l’état de prototype et devrait introduire une série de nouvelles fonctionnalités révolutionnaires jamais vues auparavant sur des véhicules blindés opérationnels.

    Réduction de l’équipage et automatisation

    L’une des principales innovations de ce char est la réduction de l’équipage à seulement deux personnes, grâce à un haut niveau d’automatisation. Pour mettre cela en perspective, les chars américains, britanniques et allemands ont actuellement des équipages de quatre personnes, tandis que les systèmes de chargement automatique permettent aux chars sud-coréens, russes et autres chars chinois de réduire cet effectif à trois.

    L’intelligence artificielle devrait jouer un rôle majeur dans cette réduction de l’équipage, ce qui permettra à son tour un design plus compact et une meilleure protection blindée relativement à son poids.

    Innovations dans la conception

    Le fait que l’équipage soit assis côte à côte au centre du véhicule réduira également les besoins en protection de l’équipage et en interfaces ailleurs. La conception de l’équipage assis dans des capsules blindées a été inaugurée par le char T-95 soviétique annulé, et ensuite par le char T-14 russe, bien qu’aucun char avec de telles caractéristiques n’ait encore été mis en service avec le T-14 toujours en phase de test.

    Leadership de la Chine dans le domaine des chars

    Contrairement à la Russie, qui a vu de nombreux programmes d’armement conventionnels majeurs stagner à l’ère post-soviétique, la Chine dispose d’un secteur de la défense qui a prouvé qu’il était capable de réaliser des avancées révolutionnaires sans retards significatifs.

    Le nouveau véhicule chinois a donc le potentiel de marquer une étape majeure pour l’industrie des chars du pays, alors qu’il montre des signes plus clairs de leadership dans ce domaine.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009. Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *