Actualité Houssenia Writing

Une nouvelle étude publiée dans JAMA Pediatrics montre que depuis 2003, l'utilisation de médicaments alternatifs, tels que les produits à base d'herbes et les nutraceutiques, a doublé chez les enfants. Les chercheurs de l'Université de l'Illinois à Chicago ont indiqué que l'obtention d'acides gras oméga-3 et de mélatonine chez les adolescents de 13 à 18 ans constituait le principal moteur du changement malgré les recommandations cliniques contre l'utilisation de tels suppléments chez les enfants. 0

L’utilisation des médicaments alternatifs a doublé chez les adolescents

Une nouvelle étude publiée dans JAMA Pediatrics montre que depuis 2003, l’utilisation de médicaments alternatifs, tels que les produits à base d’herbes et les nutraceutiques, a doublé chez les enfants. Les chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago ont indiqué que l’obtention d’acides gras oméga-3 et de mélatonine chez les adolescents de 13 à 18 ans constituait le principal moteur du changement malgré les recommandations cliniques contre l’utilisation de tels suppléments chez les enfants.

Les scientifiques ont généralement pensé que depuis la fin de la dernière période glaciaire, il y a environ 15 000 ans, l'Inlandsis Ouest-Antarctique (WAIS) devenait de plus en plus petit avec un recul dû au réchauffement et à l'élévation du niveau de la mer. Mais une étude publiée dans la revue Nature montre une histoire plus compliquée. 0

Une histoire complexe de l’Inlandsis Ouest-Antarctique

Les scientifiques ont généralement pensé que depuis la fin de la dernière période glaciaire, il y a environ 15 000 ans, l’Inlandsis Ouest-Antarctique (WAIS) devenait de plus en plus petit avec un recul dû au réchauffement et à l’élévation du niveau de la mer. Mais une étude publiée dans la revue Nature montre une histoire plus compliquée.

Dans une étude assez inhabituelle, mais intéressante, des chercheurs mesurent l'impact d'une attaque nucléaire pour le pays qui lance l'attaque. Même si la cible ou d'autres pays ne ripostent pas, les conséquences environnementales seraient désastreuses avec l'automne nucléaire qui pourrait devenir un hiver nucléaire. 0

Conséquence d’une attaque nucléaire pour l’agresseur

Dans une étude assez inhabituelle, mais intéressante, des chercheurs mesurent l’impact d’une attaque nucléaire pour le pays qui lance l’attaque. Même si la cible ou d’autres pays ne ripostent pas, les conséquences environnementales seraient désastreuses avec l’automne nucléaire qui pourrait devenir un hiver nucléaire.