Reste d'un squelette montrant des signes de lèpre provenant du cimetière Odense St. Jørgen au Danemark qui a existé de 1270 jusqu'à 1560 - Crédit : Dorthe Dangvard Pedersen 0

Une origine européenne de la lèpre ?

Une étude vient de séquencer les plus anciens génomes de la lèpre avec le plus ancien remontant à 400 après l’ère commune. Les résultats suggèrent une diversité génétique plus grande que prévu des souches de lèpre à l’époque médiévale.

En novembre 2016, plus de 100 000 personnes dans le monde, avec leurs Smartphones et d'autres appareils, ont participé à l'une des plus grandes expériences d'intrication quantique pour tester le principe de réalisme local d'Einstein. Cette expérience vient d'être publiée et elle infirme la vision d'Einstein une fois de plus sur l'intrication quantique. 0

Le Big Bell Test, une intrication quantique à grande échelle pour tester le réalisme local d’Einstein

En novembre 2016, plus de 100 000 personnes dans le monde, avec leurs Smartphones et d’autres appareils, ont participé à l’une des plus grandes expériences d’intrication quantique pour tester le principe de réalisme local d’Einstein. Cette expérience vient d’être publiée et elle infirme la vision d’Einstein une fois de plus sur l’intrication quantique.

Un papillon de l'espèce Edith's checkerspot (Euphydryas editha) sur une feuille de plantain (Plantago lanceolata) - Crédit : Michael C. Singer/University of Plymouth 0

Une évolution rapide n’est pas suffisante pour sauver une espèce avec les changements induits par l’homme

Une étude a analysé l’impact de l’introduction d’une plante aux États-Unis. Une plante qui était une alimentation du bétail, mais qui a provoqué une dépendance alimentaire pour une espèce de papillon. L’étude, s’étalant sur 30 ans, montre que si la plante disparait, l’espèce de papillon s’éteint rapidement. Cela montre que l’évolution des espèces, aussi rapide que soit-elle, n’est pas suffisant pour rattraper les changements induits par l’homme.