Israël poursuit un citoyen suédois qui avait espionné pour le Hezbollah



Hassan Khalil Hizran, un citoyen suédois, est devant la justice israélienne pour avoir espionné pour le compte du Hezbollah.

Les autorités israéliennes poursuivent un citoyen suédois qui a travaillé pour le service du du Hezbollah. Hassan Khalil Hizran, âgé de 55 ans et qui est né dans un camp de réfugiés palestinien au Liban, s’est expatrié en Suède depuis de nombreuses années. Mais il a été arrêté à Tel-Aviv le 21 juillet 2015 à l’aéroport Ben Gurion International par le Shin Bet, l’agence de contre- d’Israël. Un porte-parole de l’agence a déclaré que Hizran a confessé, durant un interrogatoire persuasif, qu’il était un agent de renseignements du Hezbollah. Il a admis qu’il a été recruté par le Hezbollah en 2009 lorsqu’il visitait le Liban avec sa femme et ses enfants.

Le Shin Bet a déclaré que le Hezbollah avait demandé à Hizran de collecter des informations sur les installations militaires d’Israël. Et il a visité Israël plusieurs fois pour accomplir cette mission. Ensuite, il retournait au Liban, en passant par un troisième pays pour éviter de donner l’alerte, afin de livrer toutes les informations qu’il a pu collecter sur Israël. Des sources à Tel Avil estiment que Hizran a visité 2 fois le Liban en 2011 et 2013 et le Hezbollah l’a payé avec plusieurs milliers de dollars. Le Shin Bet ajoute que ce citoyen suédois aidait le Hezbollah à identifier plusieurs cibles militaires pour une prochaine guerre. Et pour Israël, c’est une preuve que le Hezbollah prépare activement une guerre ouverte contre son territoire en collectant des informations sur les principales cibles.

Selon les Israéliens, Hizran était aussi chargé de recruter des Arabes qui avaient des liens avec des juifs israéliens. Le dimanche 9 aout 2015, Hizran était accusé de 3 crimes incluant celui d’être un espion pour un gouvernement étranger et d’avoir fourni des informations sensibles. Leah Tsemel, l’avocat de ce citoyen suédois, a déclaré que son client était innocent des charges d’espionnage et qu’il avait refusé les requêtes du Hezbollah à plusieurs reprises. Les gouvernements libanais et suédois n’ont pas commenté sur cette arrestation.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *