Diagnostiquée infertile, elle donne naissance à une petite fille


  • FrançaisFrançais



  • Josie Wyers a dû subir une chimiothérapie qui a emmené son médecin à déclarer qu’elle est infertile. Mais non ! Ce n’était pas le cas.

    Malgré son très jeune âge, cette jeune femme de 23 ans a été atteinte d’un cancer qui touche habituellement les quinquagénaires et qui concerne  environ 3500 personnes en France. Son médecin lui a diagnostiqué un lymphome folliculaire, un type de cancer résultant d’une prolifération anormale de certaines cellules du système immunitaire. En effet, lorsque ces globules blancs s’accumulent de manière excessive, une tumeur se forme, le plus souvent au niveau du cou ou des aisselles. Pour éradiquer sa maladie, Josie a subi une chimiothérapie. Effectivement la tumeur est partie, mais malgré cette efficacité du traitement, elle a eu un autre problème : elle est infertile.  Elle a eu alors recours à plusieurs essais de fécondations in vitro (FIV), mais en vain. Mais avec son mari, ils ne se sont pas laissés découragés, malgré un léger désespoir.

    Josie s’est confiée au Professeur Kate Stern, du Royal Women Hospital de Melbourne qui lui propose une technique de procréation médicalement assistée tout à fait novatrice. Les médecins ont ainsi prélevé des tissus ovariens dans son utérus pour les greffer ensuite au niveau de sa paroi abdomino-pelvienne. Une opération qui n’avait été effectuée qu’une seule fois auparavant. Le tissu ovarien a été par la suite stimulé afin qu’il produise des ovules. Après  dix longs mois d’essais, le miracle se produit enfin. Josie tombe enceinte et sa grossesse s’est déroulée normalement. Récemment, elle a mis au monde sa petite fille Evie qui est en bonne santé malgré le fait qu’elle et prématurée. Cet événement est un miracle pour les heureux parents.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.