Un enfant meurt de noyade sèche


  • FrançaisFrançais

  • Ce n’est pas seulement qu’on peut se noyer. Un garçon de 10 ans meurt de noyade plusieurs heures après sa baignade.



    Le phénomène est très rare, mais la noyade sèche existe bien. En effet, la noyade est dite sèche lorsque que la personne a bu la tasse, mais arrive encore à respirer. L’eau qui arrive dans les poumons se mélange avec l’air que la personne respire et provoque un sérieux manque d’oxygène. La personne n’est donc pas morte sur le coup. Le décès peut survenir quelques heures plus tard.

    Il n’est pas facile de différencier la noyade sèche de la noyade humide vu que c’est un phénomène rare. Le Cr Daniel Rauch, pédiatre du New York University Langona Medical Center, a fait savoir trois signes pour reconnaître la noyade sèche : une difficulté à respirer, une fatigue extrême et un changement drastique du comportement. Ces symptômes résultent d’un manque d’oxygène au cerveau.

    Un garçon américain de 10 ans, nommé Johnny est mort d’une noyade sèche. Le petit garçon a passé la journée à la piscine accompagné de sa mère et sa sœur. Pour lui, c’était la première et malheureusement la dernière fois qu’il nageait. Il a passé plusieurs heures dans l’eau. En rentrant chez lui, il avait l’air en bonne forme. Sa mère l’a laissé se reposer après son bain, sans douter que quelque chose n’allait pas bien. Quelques temps, sa mère est surprise en le voyant couvert d’une matière blanche spongieuse. Ne réagissant pas aux stimulations de sa mère, il est transporté d’urgence à l’hôpital. Hélas, c’était trop tard ! Le petit Johnny a déjà perdu la vie.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *