Le virus du papillome humain fait des ravages


  • FrançaisFrançais

  • Le virus du papillome humain se transmet par contact cutané. Actuellement, ce virus serait plus virulent que le Sida.



    Le VPH ou Virus du Papillome Humain est une nouvelle maladie plus virulente que le Sida. Plus d’une centaine de virus font partie de la famille du Virus du Papillome humains. C’est pour cette raison que la maladie se transmet très facilement. De plus, la transmission peut se faire par contact cutané dans les parties génitales et lors de relations sexuelles buccogénitales. 40 types d VPH peuvent également se transmettre lors des relations sexuelles. Le virus affecte surtout le pénis, l’anus, la vulve, le vagin, le col de l’utérus et aussi la cavité buccale et la gorge.

    La plupart du temps, le virus du papillome humain ne présente pas des symptômes, sauf dans le cas où le type de VPH cause des verrues génitales. Celui qui le contracte le porte donc sans le savoir. De ce fait, le porteur du VPH peut transmettre sa maladie inconsciemment à une autre personne. Le VPH ne peut pas être traitée. Par contre, il existe des traitements pour les verrues génitales.

    Selon des spécialistes, cette pathologie serait plus virulente que le Sida. Les pratiques sexuelles telles que la sodomie, le cunnilingus, la fellation favorisent la transmission du virus. Le VPH figure parmi les IST (Infections Sexuellement Transmissibles) les plus courants dans le monde entier. Il fait actuellement des ravages et est considéré comme « dangereux », car même le préservatif n’y peut rien.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *