vendredi , 22 septembre 2017

Buvez du café, vous vivrez plus longtemps

Les personnes, qui consomment environ 3 tasses de café par jour, peuvent vivre plus longtemps que les autres selon les conclusions d’une étude portant sur plus de 500 000 personnes.


Buvez du café, vous vivrez plus longtemps
Les résultats proviennent de la plus grande étude de ce type dans laquelle des scientifiques ont analysé des données de plus de 500 000 personnes dans 10 pays européens incluant le Royaume-Uni pour explorer l’effet de la consommation de café sur le risque de mortalité.

Des chercheurs du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) et de l’Imperial College de Londres ont constaté que des niveaux plus élevés de consommation de café étaient associés à un risque réduit de décès provenant de toutes les causes, notamment les décès liés à des maladies circulatoires et celles qui sont liées au tube digestif.

L’une des plus grandes études sur les effets bénéfiques du café

Le café est l’une des boissons les plus consommées au monde avec environ 2,25 milliards de tasses qui sont consommées chaque jour. Le café contient un certain nombre de composants qui peuvent interagir avec l’organisme incluant la caféine, les diterpènes et les antioxydants et le ratio de ces composants peuvent être affectés par la variété des méthodes utilisées pour préparer le café.

Des études précédentes, qui cherchaient un lien entre la consommation de café et les impacts sur la santé, avaient révélé des résultats contradictoires, mais des études à grande échelle aux États-Unis et au Japon ont révélé un effet bénéfique potentiel de la consommation de café sur le risque de décès de toutes causes.

Dans la dernière étude, publiée dans la revue Annals of Internal Medicine, les chercheurs ont effectué la plus grande analyse des effets de la consommation de café dans une population européenne. Cette méthode est plus intéressante, car la consommation de café, mais également les méthodes de préparation sont variables. Ainsi, cela peut aller d’un expresso en Italie à un Cappuccino Au Royaume-Uni et les chercheurs ont voulu déterminer une association entre la consommation et la mortalité.

Nous avons constaté qu’une consommation plus élevée de café était associée à un risque de mort inférieur à toute cause, notamment pour les maladies circulatoires et les maladies digestives selon l’auteur principal, le Dr Marc Gunter du CIRC. Il est important de noter que ces résultats étaient similaires dans tous les 10 pays européens alors que les habitudes de consommation et le type de café sont variables. Notre étude offre également des hypothèses importantes sur les mécanismes possibles pour les effets bénéfiques du café sur la santé.

Les effets bénéfiques du café sont similaires indépendamment des pays

Les personnes, qui consomment environ 3 tasses de café par jour peuvent vivre plus longtemps que les autres selon les conclusions d'une étude portant sur plus de 500 000 personnes.

En utilisant les données de l’étude EPIC (European Prospective Investigation on Cancer and Nutrition), le groupe a analysé les données de 521 330 personnes âgées de plus de 35 ans dans 10 pays de l’UE dont le Royaume-Uni, la France, le Danemark et l’Italie. Les régimes populaires ont été évalués à l’aide de questionnaires et d’entretiens avec le Danemark qui est le plus gros consommateur de café (900 mL par jour) et l’Italie qui est le plus faible consommateur (environ 92 mL par jour). Les personnes, consommatrices de café, avaient un profil particulier. Ils étaient plus jeunes, ils étaient des fumeurs, des buveurs de boissons alcoolisées et ils consommaient plus de viande et moins de fruits et de légumes.

Après un suivi de 16 ans, près de 42 000 personnes dans l’étude sont mortes de diverses maladies incluant le cancer, les maladies circulatoires, les insuffisances cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Après des ajustements statistiques rigoureux pour des facteurs de style de vie tels que le régime alimentaire et le tabagisme, les chercheurs ont constaté que le groupe, ayant la plus forte consommation de café, avait un risque moins élevé pour toutes les causes de décès par rapport à ceux qui ne buvaient pas de café.

Ils ont constaté que le café décaféiné avait un effet similaire. Cependant, la consommation de café décaféiné n’est pas simple à déterminer, car on ne peut pas exclure que les buveurs de café décaféiné aient peut-être consommé du café contenant de la caféine dans différentes périodes de leur vie.

L’effet positif du café sur le foie

Dans un sous-ensemble de 14 000 personnes, les chercheurs ont également analysé les biomarqueurs métaboliques et ils ont constaté que les buveurs de café peuvent avoir un foie plus sain en général et un meilleur contrôle du glucose que les non-buveurs de café.

Nous avons constaté que la consommation du café était associée à une meilleure fonction hépatique et une meilleure réponse immunitaire selon le Dr Gunter. Ces résultats, quand on les combine avec ceux d’autres études aux États-Unis et au Japon, nous offrent une plus grande confiance sur le fait que le café peut avoir des effets bénéfiques pour la santé.

Selon le groupe, d’autres recherches sont nécessaires pour connaître les composés du café qui peuvent donner un effet protecteur ou potentiellement bénéfique pour la santé. D’autres possibilités de recherche pourraient inclure des études d’intervention en examinant l’effet de la consommation de café sur les résultats en matière de santé.

Ce n’est pas une excuse pour engloutir des litres de café

Les personnes, qui consomment environ 3 tasses de café par jour peuvent vivre plus longtemps que les autres selon les conclusions d'une étude portant sur plus de 500 000 personnes.

Le professeur Elio Riboli, directeur de l’École de santé publique d’Imperial, qui a établi l’étude EPIC, a déclaré : Ces résultats renforcent les preuves indiquant que la consommation du café est sans danger, mais ces preuves montrent aussi un effet protecteur. Même si on a toujours besoin de plus de recherches dans ce domaine, nous pouvons être convaincus que les résultats d’une grande étude européenne confirment les résultats précédents observés dans le monde entier.

Le Dr Gunter a ajouté : En raison des limites de la recherche observationnelle, nous ne sommes pas au point de recommander aux gens de boire plus ou moins de café. Mais nos résultats suggèrent que la consommation modérée de café, environ 3 tasses par jour, n’est pas préjudiciable à votre santé et que vous pourriez avoir des effets bénéfiques sur le long terme. En général, on est prudent devant ce type d’étude, car on en a une pléthore qui est souvent relayée dans les médias. Cependant, le fait qu’elle soit publiée dans la revue Annals of Internal Medicine qui est très réputé et la gigantesque taille de l’échantillon peuvent nous conforter sur les effets potentiellement bénéfiques du café.

Source : Annals of Internal Medicine (http://dx.doi.org/10.7326/M16-2945)

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, average: 4,33 out of 5)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG