Catégorie : Cancer

Le cancer est l’une des premières causes de décès dans le monde. Malgré d’énormes progrès sur la recherche contre le cancer, l’origine de ces maladies reste un mystère. Les traitements contre le cancer s’améliorent chaque jour même si on doit rester prudent devant les affirmations des tests de dépistage. Dans cette catégorie, nous vous proposons l’actualité sur le cancer.

Une étude publiée dans la revue Cancer Research, de l'American Association for Cancer Research, révèle le côté thérapeutique du virus Zika qui, en 2015, a inquiété les autorités sanitaires mondiales quand le lien entre l'infection du virus pendant la gestation et la naissance des enfants atteints de microcéphalie ont été établis. Aujourd'hui, ce virus Zika montre un effet thérapeutique sur des tumeurs cérébrales. 0

Le virus Zika élimine les tumeurs cérébrales humaines chez les souris

Une étude publiée dans la revue Cancer Research, de l’American Association for Cancer Research, révèle le côté thérapeutique du virus Zika qui, en 2015, a inquiété les autorités sanitaires mondiales quand le lien entre l’infection du virus pendant la gestation et la naissance des enfants atteints de microcéphalie ont été établis. Aujourd’hui, ce virus Zika montre un effet thérapeutique sur des tumeurs cérébrales.

Un diable de Tasmanie avec une tumeur transmissible - Crédit : Maximilian Stammnitz 0

Cancer transmissible chez le Diable de Tasmanie, des médicaments anti-cancéreux sont prometteurs

Les cancers transmissibles sont incroyablement rares dans la nature, mais ils ont surgi dans les diables de Tasmanie à 2 occasions distinctes. De nouvelles recherches de l’Université de Cambridge identifient des médicaments anticancéreux qui pourraient être testés en tant que traitement pour ces maladies.

Les chercheurs rapportent la création d'une caméra, dont la vision s'inspire du papillon morpho. Cette caméra peut détecter facilement et rapidement les colorants en lumière infrarouge sur les tissus cancéreux afin que le chirurgien puisse les détecter. La caméra peut être intégrée aux lunettes du chirurgien et son cout est abordable aux alentours de 200 dollars. 0

Une caméra, s’inspirant d’un papillon, pour détecter le cancer

Les chercheurs rapportent la création d’une caméra, dont la vision s’inspire du papillon morpho. Cette caméra peut détecter facilement et rapidement les colorants en lumière infrarouge sur les tissus cancéreux afin que le chirurgien puisse les détecter. La caméra peut être intégrée aux lunettes du chirurgien et son cout est abordable aux alentours de 200 dollars.

Le Groupe de travail américain sur les services préventifs (USPSTF) recommande de ne pas dépister le cancer de l'ovaire chez les femmes asymptomatiques qui ne présentent aucun risque élevé (par exemple, certains syndromes héréditaires qui augmentent le risque de cancer de l'ovaire). 0

Les recommandations sur le dépistage du cancer de l’ovaire

Le Groupe de travail américain sur les services préventifs (USPSTF) recommande de ne pas dépister le cancer de l’ovaire chez les femmes asymptomatiques qui ne présentent aucun risque élevé (par exemple, certains syndromes héréditaires qui augmentent le risque de cancer de l’ovaire).

Dans une petite expérience avec les souris, les chercheurs rapportent que des nanomatériaux connus comme des nanotubes de carbone longs peuvent poser un risque similaire à celui de l'amiante. 0

Un sous-ensemble de nanotubes de carbone présente des risques cancérigènes similaires à l’amiante

Dans une petite expérience avec les souris, les chercheurs rapportent que des nanomatériaux connus comme des nanotubes de carbone longs peuvent poser un risque similaire à celui de l’amiante. Tous les nanotubes ne sont pas concernés et on n’a aucune preuve chez les humains pour le moment sans oublier qu’on a observé des risques cancérigènes que dans 25 % des sujets au maximum.

Les chercheurs ont inventé un appareil appelé MasSpec Pen qui peut détecter un cancer en 10 secondes ce qui est largement plus rapide que la méthode actuelle. Cet appareil est conçu pour être utilisé par le chirurgien lorsqu'il supprime le tissu cancéreux pour déterminer qu'il a supprimé le maximum du cancer pendant la procédure. 0

Le MasSpec Pen détecte le cancer en 10 secondes pendant une chirurgie

Les chercheurs ont inventé un appareil appelé MasSpec Pen qui peut détecter un cancer en 10 secondes ce qui est largement plus rapide que la méthode actuelle. Cet appareil est conçu pour être utilisé par le chirurgien lorsqu’il supprime le tissu cancéreux pour déterminer qu’il a supprimé le maximum du cancer pendant la procédure.