Le fardeau financier des survivants du cancer varie selon l'âge et le type de cancer

Le fardeau financier croissant des survivants du cancer varie selon l’âge, mais également selon le type de cancer.


Le fardeau financier des survivants du cancer varie selon l'âge et le type de cancer

Les survivants du payent des milliers de dollars en dépenses médicales supplémentaires chaque année avec un fardeau financier qui varie selon l’âge et le type de cancer selon une nouvelle étude de l’American Cancer Society. L’étude, qui a été publiée dans le Journal of the National Cancer Institute, estime qu’il faudra des efforts ciblés considérables pour réduire le fardeau économique du cancer.

En tant que groupe, les survivants du cancer (estimés à 14,5 millions de personnes aux États-Unis en 2014) font face à une charge économique plus grande que ce soit dans les dépenses médicales et aux pertes de productivité. Mais on ignorait si ce fardeau financier variait selon le type de cancer par rapport aux personnes qui n’avaient pas eu de cancer.

Des chercheurs menés par Zhiyuan ‘Jason’ Zheng, doctorant et chercheur senior du programme Surveillance and Health Services Research à l’American Cancer Society, a utilisé les données des dépenses médicales allant de 2008 à 2012 pour mesurer le fardeau économique des trois cancers les plus fréquents. Ils ont calculé les dépenses médicales supplémentaires et les pertes de productivité (emploi des personnes handicapées, absentéisme, jours d’alitement) annuelles pour les survivants du cancer colorectal (540), du cancer du sein chez la femme (1 568) et du cancer de la prostate (1 170). Ils ont comparé ces données avec des personnes sans antécédents de cancer (109 423). Ils ont trié les données par le type de cancer et l’âge (de 18-64 ans contre ceux âgés de plus de 65 ans). Les chercheurs ont également contrôlé l’âge, le sexe, l’origine ethnique, l’état matrimonial, l’éducation, le nombre de comorbidités et la zone géographique.

Ils ont découvert que les survivants du cancer ont subi des dépenses médicales supplémentaires au niveau annuel par rapport aux personnes sans antécédents de cancer. Pour la population de 18 à 64 ans, les dépenses supplémentaires annuelles étaient de 8 657 dollars pour le cancer colorectal, 5 119 dollars pour le cancer du sein et 3 586 dollars pour le cancer de la prostate. Pour la population âgée, les dépenses supplémentaires annuelles ont été de 4 913 dollars pour le cancer colorectal, 2 288 dollars pour le cancer du sein et 3524 dollars pour le cancer de la prostate.

Les survivants du cancer colorectal et ceux du cancer du sein de 18 à 64 ans étaient plus susceptibles d’avoir un handicap de l’emploi ainsi qu’une perte de productivité au travail (7,2 jours) et à la maison (4,5 jours). En revanche, tous les survivants, de plus de 65 ans, des trois types de cancer ont subi des pertes de productivité comparables à ceux qui n’avaient pas d’antécédents de cancer.

Cette étude nous permet de quantifier le fardeau économique associé aux trois principaux types de cancer selon M. Zheng. Comprendre ce fardeau est une étape importante pour façonner les politiques de soins afin de cibler les zones où les survivants du cancer sont les plus vulnérables.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *