Libéria : Un nouveau cas d’Ebola et de nouvelles contaminations

Un Libérien guéri d’Ebola a de nouveau contracté le virus. Les risques de nouvelles contaminations sont augmentés.



La Liberia n’a plus recensé de cas d’Ebola durant 42 jours, un délai qui correspond au double de la durée d’incubation de la maladie, requit pour déclarer un pays exempt de la maladie. En mai 2015, l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré qu’Ebola était complètement éradiqué au Liberia. Mais la maladie est réapparue plusieurs fois. La première réapparition a eu lieu sept semaines plus tard, puis de nouveau le 3 septembre. Le 20 novembre, un nouveau cas d’Ebola a été enregistré. Un père de famille et un jeune garçon sont les sujets atteints pour cette fois. Le frère de ce jeune garçon a eu la fièvre hémorragique et en est décédé. Si d’ici le 28 décembre, aucun nouveau cas ne se présente, le Liberia sera de nouveau exempt de la transmission de la maladie.

Selon l’explication de l’organisation mondiale de la santé, la réapparition de la maladie Ebola serait liée à la persistance du virus chez une personne auparavant malade. Cette personne a fait une rechute et a transmis à son entourage. Même si la probabilité de la réapparition du virus Ebola chez une personne ayant guéri de cette maladie n’est pas élevée, elle n’est pas nulle. Le risque de transmission doit toutefois être pris en compte. Une suivie des personnes guéries doit être obligatoire afin de détecter au plus tôt possible l’éventuelle présence du virus.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *