Obésité et alimentation

L’obésité est devenu un véritable problème de santé publique. Si on combine l’obésité et le surpoids, alors on estime qu’il y a 2 milliards de personnes qui sont affecté par ces 2 troubles. L’obésité affecte les pays riches comme les pays pauvres et c’est une véritable course contre la montre pour gérer ce problème, car l’obésité est à l’origine de nombreuses maladies. Dans cette catégorie, on vous propose l’actualité sur l’obésité et l’alimentation.

Démystification du paradoxe de l’obésité

Une nouvelle étude démystifie le paradoxe de l'obésité, une constatation contre-intuitive qui montre que les personnes, ayant reçu un diagnostic de maladie cardiovasculaire, vivent plus longtemps si elles sont en surpoids ou obèses par rapport aux personnes de poids normal au moment du diagnostic.

Une nouvelle étude démystifie le paradoxe de l'obésité, une constatation contre-intuitive qui montre que les personnes, ayant reçu un diagnostic de maladie cardiovasculaire, vivent plus longtemps si elles sont en surpoids ou obèses par rapport aux personnes de poids normal au moment du diagnostic.

Lire la suite

Rester debout pour perdre du poids ?

Le fait de rester debout au lieu d'être assis pendant 6 heures par jour permettrait de perdre du poids sur long terme selon une étude Mayo Clinic publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology.

Le fait de rester debout au lieu d'être assis pendant 6 heures par jour permettrait de perdre du poids sur long terme selon une étude Mayo Clinic publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology.

Lire la suite

La césarienne associée à un risque d’obésité chez la souris

Des expériences sur des souris ont montré que la naissance par césarienne est associée à un risque d'obésité dans le futur. De plus, la césarienne a également provoqué un développement précoce du microbiote ce qui a provoqué un sous-développement plus tard dans la vie des souris. L'étude doit être prise avec précaution, mais le poids de la preuve s'accumule sur le fait que la césarienne empêche la transmission des microbes maternels à l'enfant qui sont nécessaires pour son développement.

Des expériences sur des souris ont montré que la naissance par césarienne est associée à un risque d'obésité dans le futur. De plus, la césarienne a également provoqué un développement précoce du microbiote ce qui a provoqué un sous-développement plus tard dans la vie des souris. L'étude doit être prise avec précaution, mais le poids de la preuve s'accumule sur le fait que la césarienne empêche la transmission des microbes maternels à l'enfant qui sont nécessaires pour son développement.

Lire la suite