Catégorie : Obésité et alimentation

Des expériences sur des souris ont montré que la naissance par césarienne est associée à un risque d'obésité dans le futur. De plus, la césarienne a également provoqué un développement précoce du microbiote ce qui a provoqué un sous-développement plus tard dans la vie des souris. L'étude doit être prise avec précaution, mais le poids de la preuve s'accumule sur le fait que la césarienne empêche la transmission des microbes maternels à l'enfant qui sont nécessaires pour son développement. 0

La césarienne associée à un risque d’obésité chez la souris

Des expériences sur des souris ont montré que la naissance par césarienne est associée à un risque d’obésité dans le futur. De plus, la césarienne a également provoqué un développement précoce du microbiote ce qui a provoqué un sous-développement plus tard dans la vie des souris. L’étude doit être prise avec précaution, mais le poids de la preuve s’accumule sur le fait que la césarienne empêche la transmission des microbes maternels à l’enfant qui sont nécessaires pour son développement.

Une étude espagnole suggère que le fait de sauter le petit-déjeuner est associé à un risque élevé de développer d'athérosclérose subclinique. Même si ce trouble ne présente aucun symptôme lorsqu'on est jeune, il est associé au développement des maladies cardiovasculaires par la suite. Et non, du café et des clopes ne sont pas un "petit-déjeuner équilibré". Pour avoir le pourcentage optimal de l'apport calorique, les auteurs recommandent une tasse de café, un verre de lait ou du yaourt, des fruits, du pain au blé entier avec des tomates et de l'huile d'olive. 0

L’importance du petit-déjeuner dans la prévention des maladies cardiovasculaires

Une étude espagnole suggère que le fait de sauter le petit-déjeuner est associé à un risque élevé de développer d’athérosclérose subclinique. Même si ce trouble ne présente aucun symptôme lorsqu’on est jeune, il est associé au développement des maladies cardiovasculaires par la suite. Et non, du café et des clopes ne sont pas un « petit-déjeuner équilibré ». Pour avoir le pourcentage optimal de l’apport calorique, les auteurs recommandent une tasse de café, un verre de lait ou du yaourt, des fruits, du pain au blé entier avec des tomates et de l’huile d’olive.

Une étude vient contredire de précédentes recherches sur l'obésité. L'hypothèse est qu'il n'y a pas une seule solution miracle contre l'obésité et qu'il y a de nombreux facteurs convergents que ce soit sur l'alimentation ou l'environnement. Cependant, cette étude estime que la pauvreté est le facteur prédominant sur le risque d'obésité. 0

Pas de solution miracle contre l’obésité

Une étude vient contredire de précédentes recherches sur l’obésité. L’hypothèse est qu’il n’y a pas une seule solution miracle contre l’obésité et qu’il y a de nombreux facteurs convergents que ce soit sur l’alimentation ou l’environnement. Cependant, cette étude estime que la pauvreté est le facteur prédominant sur le risque d’obésité.