Beurk -> Tribunal italien : « le vaccin peut provoquer l’autisme »

Un tribunal prétend confirmer le lien entre l’autisme et un vaccin en Italie. Mais de nombreux biais ont été utilisé par les juges et la partie plaignante.



Le 23 septembre 2014, un tribunal à Milan a donné des dommages et intérêts à un garçon dont la campagne de a provoqué l’ (Document du tribunal). Le concernait la prévention contre 6 maladies infantiles, mais le garçon a commencé à avoir des symptomes de l’autisme après les injections qui ont eu lieu pendant sa première année. Ce type d’affaire est très problématique, car les juges et la partie plaignante ont confondu la causalité avec la corrélation. Causalité : « Le vaccin peut provoquer l’autisme » (une hypothèse infirmé par toutes les études scientifiques). Corrélation : « L’enfant développe l’autisme qu’il soit vacciné ou non ». Dans tous les affaires entre le vaccin et l’autisme, on a une corrélation et jamais de causalité.

L’Italie possède un programme national de vaccination qui peut s’appliquer à tous les citoyens, notamment ceux qui sont en difficulté financière. L’enfant en question a reçu 3 doses du vaccin Infarix Hexa qui a été fabriqué par GlaxoSmithKline. On lui a administré 3 doses allant de mars à octobre 2006. Le vaccin protège contre la polio, la diphtérie, le tétanos, l’hépatite B, la coqueluche et l’Haemophilus influenzae. Toutefois, le vaccin contenait aussi du , un composé qui est considéré toxique par les anti-Vax. Ici, le mot important est considéré, car ce sont les termes du tribunal. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) estime que le thimerosal n’a aucune toxicité reconnue dans les vaccins, car la dose est infime.1

Les parents de l’enfant ont d’abord porté plainte contre le ministre de la Santé pour recevoir des dommages et intérêts, mais le ministre a rejeté la demande. C’est ensuite que les parents ont décidés de poursuivre le ministère devant une cour italienne.

« Le mercure et l’aluminium dans le vaccin provoquent l’autisme  » selon le tribunal

Le procès a duré des semaines, mais le témoignage d’un expert médical a permis à la cour de déterminer que l’enfant avait développé son autisme à cause de la neurotoxicité du mercure et de l’aluminium. L’expert en question s’appelle Alberto Tornatore et il a déclaré sous serment que le vaccin avait eu des effets sur l’enfant à cause d’une vulnérabilité native de l’autisme au composant à base de mercure du vaccin.2 Si vous froncez les sourcils, c’est normal puisque c’est du Bullshit. L’expert doit donner un avis éclairé basé sur les recommandations des organisations de santé et des revues scientifiques et non sur son avis personnel.

Le gouvernement italien doit payer la facture

Notons que la Cour a obligé le gouvernement italien a donner les dommages et intérêt et que la responsabilité du fabricant de vaccin n’est pas en cause. Etant donné que c’est le gouvernement qui propose ce programme obligatoire de vaccination, c’est lui qui est responsable à la base. Le ministre de la santé a fait appel et cette procédure pourrait durer des années.

Et ce n’est pas la première fois que le ministre italien de la santé est condamné. En 2012, un tribunal italien avait reconnu coupable le ministère sur un autre cas concernant le vaccin ROR (Rougeole, oreillons et rubéole). Après le vaccin, l’enfant avait prétendument développé des problèmes de digestion et d’alimentation (Encore une corrélation à la con). Sur la base de ces éléments fallacieux, le tribunal avait estimé que « le vaccin ROR avait provoqué des dégats irréversibles et que sa responsabilité était avérée ». 3 Il est intéressant de noter que les tribunaux qui ont conclu à un lien entre le vaccin et l’autisme se base toujours sur l’étude totalement pourrie d’Andrew Wakefield qui est le principal instigateur de cette guerre contre les vaccins.4

Aucun lien entre le vaccin et l’autisme

Donc, on a 2 cas de vaccination qui ont provoqué de l’autisme et ce sont des corrélations. Le problème est qu’il s’agit de 2 cas sur des millions d’enfants vaccinés qui n’ont jamais connu de problèmes. De plus, les substances responsables (aluminium et mercure) ne sont plus présentes dans la plupart des vaccins actuels. Il serait attirant de revêtir le manteau du complotiste en disant que tous les vaccins provoquent un autisme chez les enfants. Mais ces vaccins permettent de les protéger contre les pires maladies qui existent.

Les pays modernes et riches ne connaissent pas les ravages de la polio ou du tétanos lorsque les infrastructures médicales ne sont pas suffisantes. Il est moche et dramatique que ces enfants soit diagnostiqué avec l’autisme, mais cela n’a rien à voir avec les vaccins. N’oublions jamais que les maladies, protégées par les vaccins, sont mortelles ou avec des séquelles graves dans la plupart des cas. L’autisme est une condition qui fait l’objet de beaucoup de progrès, mais il y a aussi énormément d’incertitudes. On doit également ajouter les stigmates des personnes autistes par la société.5 Ces problèmes incitent les parents à trouver n’importe quel responsable, mais il n’y en a pas. Et le pire est que l’autisme n’est pas une maladie, mais une façon différente de communiquer et de voir le monde. Utiliser les vaccins comme un bouc-émissaire ne mènera à rien sauf à exposer votre enfant à des maladies qui sont dévastatrices. La science et le gouvernement italien ne font pas ménage. On a cette histoire d’une scientifique, devenue politicienne, qui a été tellement dégouté de la politique qu’elle a quitté le pays. De nos jours, les Anti-Vax ferment leur gueule avec le lien entre l’autisme et le vaccin, car les études ont démonté leurs arguments les uns après uns. C’est pourquoi, ces débiles profonds ont trouvé un autre argument moisi en pointant le vaccin contre l’hépatite B et la sclérose en plaques qui est également du Bullshit au passage.

Sources

1.
Thiomersal et vaccins : questions et réponses. who.int. http://www.who.int/vaccine_safety/committee/topics/thiomersal/questions/fr/.
2.
ALESSANDRA CORICA e FRANCO VANNI di. Il Tribunale: “Bimbo autistico per colpa del vaccino” . La Repubblica. http://www.repubblica.it/salute/medicina/2014/11/25/news/il_tribunale_bimbo_autistico_per_colpa_del_vaccino-101357013/. Published November 25, 2014. Accessed July 16, 2017.
3.
Vaccini e autismo: tra scienza e tribunali – Scientificast. Scientificast. http://www.scientificast.it/2014/11/28/vaccini-autismo-tra-scienza-tribunali/. Published November 28, 2014. Accessed July 16, 2017.
4.
L’affaire du docteur Andrew Wakefield : les faits – Dossier Autisme – Afis – Association française pour l’information scientifique. pseudo-sciences.org. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2713. Accessed July 16, 2017. [Source]
5.
Zablotsky B, Bradshaw CP, Anderson C, Law PA. The Association Between Bullying and the Psychological Functioning of Children with Autism Spectrum Disorders. Journal of Developmental & Behavioral Pediatrics. January 2013:1. doi: 10.1097/dbp.0b013e31827a7c3a
N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

5 réponses

  1. ludi dit :

    Et le pourcentage qu’il devienne autiste est de combien ? ? ? Allez dire ça à ces parents…

  2. Francois dit :

    En anglais, mais il semble que ce jugement soit pas en accord avec la science, prudence donc
    http://www.skepticalraptor.com/skepticalraptorblog.php/italian-court-awards-compensation-autism-problem-unreliable-expert/

  3. Bérengère dit :

    « Pour les parents ignorants qui pensent que le vaccin mène à l’autisme, vous n’avez que 2 choix. Soit, vous prenez le risque qu’il devienne autiste, soit vous allez devoir pleurer sur sa jolie tombe. »
    Je reste sans voix face à une telle conclusion et me dis que vous n’avez pas d’enfants…

  4. yertiama dit :

    une honte votre conclusion! comme si la maladie et ses complications étaient une issue certaine en cas de non vaccination! torton propagandiste pro vax!

    • Houssen Moshinaly dit :

      Bonjour, oui effectivement, il y avait vraiment du Bullshit dans mon article d’origine datant de 2014. C’est pourquoi, je l’ai entièrement revu et corrigé en intégrant de nombreuses sources scientifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *