Un médecin suspendu pour des vaccins de vodka et de salive de chat

Un médecin de Chicago, le Dr Ming Te Lin, a été suspendu après qu’on a découvert qu’il administrait des vaccins faits maison composés de salive de chat et de vodka à ses patients pendant plus de 10 ans.


Un médecin de Chicago, le Dr Ming Te Lin, a été suspendu après qu'on a découvert qu'il administrait des vaccins faits maison composés de salive de chat et de vodka à ses patients pendant plus de 10 ans.

Les autorités de Chicago ont demandé la suspension immédiate du Dr pour avoir administré des vaccins non conformes qu’il fabriquait lui-même à base de vodka et de salive de chat. Il a effectué ces procédures sur des enfants pendant près d’une décennie. C’est des fournisseurs d’équipement de santé qui ont alerté les autorités médicales sur ces pratiques dangereuses. Quand les enquêteurs ont débarqué, ils ont trouvé un cabinet médical particulièrement insalubre et des cartons remplis de fioles et de tubes qui étaient utilisés pour les vaccins.

Ming Te Lin est un allergologue et un immunologiste et il a été suspendu et un conseil disciplinaire va statuer sur son cas le 11 octobre 2016. Il devra expliquer pourquoi il administrait des vaccins depuis 10 ans qui n’ont pas été approuvés par la FDA. Il n’a pas non plus informé ses patients qu’ils subissaient des vaccins oraux composés de vodka et de salive de chat. De plus, il avait signé toutes les autorisations sur le fait qu’il administrait des vaccins approuvés par l’Etat.

Mais ça ne s’arrête pas là. Le médecin est adepte d’une pseudo-science, car il portait un appareil appelé Wavefront 2000 qui permet de se désintoxiquer du mercure provenant des allergies de vaccination. C’est un appareil qui nous est proposé par l’homéopathie. Selon son constructeur, le Wavefront 2000 est un appareil électronique qui détecte la fréquence électromagnétique subtile de n’importe quelle substance placée sur son point d’entrée et affiche un signal dans un transporteur de fluide à la sortie. Du charabia qui ne veut absolument rien dire.

Concernant les dangers du mercure, on a bien le Thiomersal qui est une forme de mercure utilisé dans les vaccins, mais il n’est pas présent pour les vaccins pour les enfants. De plus, les effets du Thiomersal ne sont pas suffisants pour provoquer des effets secondaires. Le cas de ce médecin est rare, mais il est impardonnable. Alors que les partisans de l’anti-vaccination sont de plus en plus bruyants, ce type d’affaires jette le discrédit sur toute la médecine.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *