Le virus Zika est associé avec la microcéphalie

Une nouvelle preuve vient renforcer le lien entre le virus Zika et la microcéphalie.


Une preuve de plus sur le lien entre le virus Zika et la microcéphalie

Les chercheurs ont trouvé le dans les cerveaux de plusieurs enfants atteints de . Cela renforce les soupçons que le virus provoque cette malformation de naissance. Dans un papier publié dans The New England Journal of Medicine, les chercheurs rapportent le cas d’une femme slovène qui vivait au Brésil quand elle est tombée enceinte en février 2015. Elle est retournée en Slovénie dans un stade avancé de la grossesse et elle avait les symptômes du virus Zika à la 13e semaine de grossesse.

Après les analyses par ultrasons pendant la 29e et 32e semaine de la grossesse, on a vu des preuves formelles de plusieurs malformations cérébrales. Les médecins de la femme ont trouvé le virus Zika (indiqué par la flèche sur l’image en début d’article) dans le cerveau de l’enfant et des signes de malformation dans le placenta. Dans un autre papier, publié dans Morbidity and Mortality Weekly Report, les chercheurs brésiliens et américains rapportent que le virus Zika était présent dans le tissu cérébral de 2 nouveaux né dans l’Etat du Rio Grande do Norte au Brésil. Ces nouveaux nés souffraient de microcéphalie et ils sont morts quelques heures après la naissance.

Les mères des enfants avaient des symptômes du virus Zika dans les premiers stades de leurs grossesses. Mais elles étaient en bonne santé à la naissance des enfants. Les chercheurs ont aussi trouvé des virus dans les tissus foetaux et ceux du placenta dans 2 enfants qui ont fait de fausses-couches après avoir souffert d’une infection de Zika. Bien que ces découvertes renforcent le lien entre le virus Zika et la microcéphalie, on ignore comment une fraction des mères passent le virus à leurs enfants et quel est le pourcentage des enfants qui naissent avec une microcéphalie. On aura les réponses à travers des études sur le long terme qui sont déjà en cours dans plusieurs pays.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *