Zika et syndrome de Guillain-Barré, un petit facteur de risque

Une analyse des cas de syndrome de Guillain-Barré à Porto Rico a identifié l’infection par le virus Zika comme un facteur de risque selon une étude publiée par JAMA. Mais la taille de l’échantillon, très modeste, évite de tirer des conclusions hâtives et on pourra simplement parler d’une petite corrélation qu’il conviendra d’étudier avec un échantillon plus large.


Une analyse des cas de syndrome de Guillain-Barré à Porto Rico a identifié l'infection par le virus Zika comme un facteur de risque selon une étude publiée par JAMA. Mais la taille de l'échantillon, très modeste, évite de tirer des conclusions hâtives et on pourra simplement parler d'une petite corrélation qu'il conviendra d'étudier avec un échantillon plus large.

Le (SGB) est une maladie auto-immune rare caractérisée par une faiblesse progressive et une diminution des réflexes tendineux profonds à la suite d’une infection. L’incidence accrue du SGB a été signalée dans les pays touchés par le virus Zika. Emilio Dirlikov et ses collègues de l’annexe du CDC à Porto Rico ont examiné les facteurs de risque associés au syndrome de Guillain-Barré pendant l’épidémie de virus Zika à Porto Rico.

L’étude a inclus 39 patients avec un diagnostic confirmé de syndrome de Guillain-Barré. En comparant les cas et les témoins, les facteurs de risque identifiés du SGB étaient une maladie aiguë au cours des 2 mois précédents (82 % pour les cas versus 22 % pour les témoins) incluant des symptômes multiples, notamment une infection aiguë par le virus Zika (23 % des cas vs 4 % des contrôles) et on avait également des preuves de l’infection en laboratoire par le (69 % cas vs 24 % témoins).

Aucun autre comportement, exposition ou variable médicale n’a été identifié comme un . Une limitation de l’étude était sa petite taille d’échantillon. Les études cliniques sur le vaccin contre le virus Zika devraient surveiller le SGB pendant les épidémies de cette maladie selon les auteurs.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *