samedi , 18 novembre 2017

Le moustique tigre comme un propagateur de Zika sous certaines conditions

Les chercheurs rapportent que le moustique tigre, qui a débarqué en Amérique du Nord et en Europe, pourrait devenir un vecteur potentiel du virus Zika sous certaines conditions. La principale est qu’il obtienne une seconde alimentation provenant de sang humain afin d’accélérer le déplacement du virus vers la salive du moustique.


Le moustique tigre comme un propagateur de Zika sous certaines conditions
Le moustique tigre asiatique, qui se propage rapidement dans certaines parties des États-Unis et en Europe, pourrait avoir été sous-estimé comme une source potentielle d’infections par le virus Zika et la dengue. La raison est que ces moustiques étaient sous-alimentés lors des travaux présentés pendant réunion annuelle de la Société américaine de médecine et d’hygiène tropicales (ASTMH).

Une deuxième alimentation permet au moustique d’être plus infectieux

Des chercheurs de la Station d’expérimentation agricole du Connecticut et de l’École de santé publique de Yale ont noté que les précédentes évaluations des risques du moustique tigre d’Asie, connu sous le nom d’Aedes albopictus, impliquaient des tests de laboratoire dans lesquels les insectes ne recevaient qu’une seule portion d’alimentation contenant l’un des virus. Ces études ont généralement montré que si les moustiques tigres d’Asie pouvaient facilement acquérir les virus Zika ou dengue, ils ne réussissaient pas à sécréter les virus dans leur salive ce qui est nécessaire pour la transmission du virus à l’homme.

Nous avons constaté que si vous donniez à ces moustiques une deuxième alimentation quelques jours plus tard avec du sang régulier qui ne contenait pas de virus, alors ces moustiques tigres sont devenus beaucoup plus contagieux selon Doug Brackney, virologue au Connecticut Agricultural Experiment et auteur principal de l’étude. Le pourcentage de nos moustiques tigres asiatiques capables de transmettre le virus est passé de 25 à 75 %.

Brackney et ses collègues estiment que leur approche reproduit plus fidèlement ce qui se passerait dans une situation réelle où, si le moustique a obtenu le virus provenant de sang humain infecté, car il aurait des alimentations supplémentaires dans le futur ? On a également observé la preuve qu’une deuxième alimentation peut intensifier la transmission de la maladie avec l’espèce de moustique Aedes aegypti qui est beaucoup plus associé à la propagation du Zika et de la dengue en Amérique latine et dans les Caraïbes. Les chercheurs estiment que cet effet de rappel pourrait expliquer pourquoi Zika et la dengue se sont avérés capables de produire de telles épidémies peu de temps après leur émergence.

Le moustique Aedes aegypti reste la priorité pour combattre Zika

Nous avons constaté que la deuxième alimentation n’augmente pas seulement la proportion d’insectes infectieux, mais elle raccourcit également le temps nécessaire au virus pour atteindre la salive du moustique. Brackney a déclaré que sur les 2 espèces de moustiques, Aedes aegypti reste la principale préoccupation comme vecteur de la maladie, car il a une préférence distinctive pour piquer les humains. Mais le chercheur remarque que les moustiques tigres d’Asie sont plus tolérants au froid et, en théorie, ils pourraient augmenter le risque d’épidémie au nord.

Dans une présentation connexe à la réunion, les collègues de Brackney au Connecticut Agricultural Experiment Station ont rapporté des populations bien établies de moustiques tigres d’Asie dans les milieux urbains et suburbains du sud-ouest du Connecticut. Ils soupçonnent que le moustique tigre profite des hivers plus chauds pour se développer plus profondément en Nouvelle-Angleterre. Le moustique tigre asiatique est également en train d’établir rapidement des populations en Europe.1

Le moustique tigre provoque des épidémies de dengue

Des tests effectués sur le terrain ont révélé que les moustiques tigres d’Asie étaient les principaux responsables des flambées de dengue à Hawaï, en Afrique centrale et dans le sud de la Chine. Pourtant, les tests de laboratoire ont toujours montré qu’il semblait y avoir une barrière dans l’intestin de ce moustique qui empêchait la dengue ou le Zika de se déplacer dans ses glandes salivaires. Selon Brackney, au début, son équipe avait observé le même phénomène dans des essais d’alimentation en laboratoire avec des populations locales d’Aedes albopictus dans le Connecticut.

Ensuite, nous avons commencé à nous demander ce qui se passerait si nous leur donnions une seconde alimentation, et quand nous l’avons fait, alors elle accélérerait le déplacement du virus vers la salive selon Brackney. Les moustiques tigres d’Asie ne sont pas aussi efficaces qu’Aedes aegypti pour l’acquisition et la propagation de la maladie, mais ils semblent être des vecteurs beaucoup plus efficaces que ce que nous pensions auparavant.

Dans la plupart des États-Unis et d’Europe, les mesures anti-moustiques et des barrières comme les moustiquaires ont aidé à limiter la propagation des virus Zika, dengue et chikungunya, mais nous devons rester concentrés sur les risques potentiels. La propagation rapide d’Aedes albopictus permettra de tester ces défenses et exiger que les responsables de la santé publique restent concentrés sur le contrôle des moustiques et que les cliniciens recherchent des signes d’infection.

Sources

1.
Bhaumik S. Aggressive Asian tiger mosquito invades Europe. CMAJ. 2013;185(10):E463-E464. [PMC]
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d’emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l’actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG