Une ministre allemande accusée de plagiat sur une dissertation médicale


  • FrançaisFrançais



  • La Hannover Medical School en Allemagne examine les accusations sur le fait que la ministre de la Défense Ursula Von der Leyen ait plagié une dissertation médicale sur l’obstétrique que l’institut a écrite en 1990.

    Les accusations proviennent d’un site appelé VroniPlag Wiki, une plateforme qui analyse les thèses académiques pour le plagiat. Comparé à d’autres cas examinés par le site, le plagiat de cette ministre allemande est modéré selon Gerhard Dannemann, un chercheur juridique à la Humboldt University à Berlin.

    Ces 4 dernières années, 2 autres ministres fédéraux ont perdu leur doctorat et leurs postes au gouvernement après qu’ils aient plagié des recherches académiques pour leurs travaux. On a Karl-Theodor Zu Guttenberg qui était aussi un ministre de la défense en 2011 et Annette Shavan, ministre de l’Éducation et de la Recherche en 2013.

    S’exprimant aux médias allemands, Von der Leyen a nié les accusations de plagiat. La Hannover Medical School a annoncé qu’elle avait lancé une enquête préliminaire le 20 septembre 2015 sur la requête de la ministre. Il est hallucinant de voir une accusation de plagiat sur un travail qui a été fait il y a 25 ans.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Jacqueline Charpentier

    Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *