Les plus petits caméléons possèdent les langues les plus puissantes


  • FrançaisFrançais

  • Les petits caméléons ont les langues les plus puissantes. Et la puissance de leur langue atteint des niveaux exceptionnels.


    Les plus petits caméléons ont les langues les plus puissantes

    Les caméléons sont connus pour lancer leur langue à une vitesse foudroyante et une puissance considérable, mais avant cette nouvelle étude par Christopher Anderson, biologiste de l’Université de Brow, on sous-estimait la véritable force de cette langue, car les petites espèces de caméléons n’avaient pas été étudiées.

    Les plus petites espèces de caméléons ont de meilleures performances que les grandes selon Anderson, associé postdoctoral de recherche au Département d’écologie et de biologie évolutive. Dans Scientifc Report, Anderson montre que la projection balistique de la langue d’un caméléon sur votre pouce équivaudrait à une accélération qui est 264 fois supérieure à celle de la gravitation. En termes de déplacement, la langue peut aller de 0 à 96 km/h en un centième de seconde. Avec une telle vitesse, un caméléon mettrait 20 millisecondes pour attraper un grillon.

    L’analyse d’Anderson, en se basant sur la littérature dans le domaine biomécanique, suggère que ce mouvement possède la plus grande vitesse et puissance par kilogramme de masse musculaire pour un reptile, un oiseau ou un mammifère. Cette puissance est la seconde en termes d’importance pour tous les types de vertébrés (seule la salamandre surpasse le caméléon dans ce domaine). Si on se base sur la production énergétique, la langue du caméléon de l’espèce Rhampholeon spinosus produit 14 040 watts par kilogramme.

    Le secret de la puissance de la langue du caméléon

    Le secret des caméléons est qu’ils n’utilisent pas simplement la puissance musculaire pure pour propulser leurs langues. Au lieu, ils préchargent l’énergie totale nécessaire dans les tissus de leur langue. Le recul de ces tissus augmente considérablement la puissance de ce muscle pour que la langue puisse attraper une mouche en plein vol.

    Anderson voulait découvrir la puissance maximale de la langue d’un caméléon. Pour ce faire, il a réuni des spécimens de 20 espèces de caméléons de différentes tailles dans le laboratoire de l’University of South Florida. Ensuite, il les a filmés avec une caméra capable de filmer 3 000 images par seconde. Pour chaque mesure, un grillon servait d’appât pour que le caméléon déclenche son tir de langue. Anderson a mesuré la distance atteinte de la langue, le temps écoulé, la vitesse et l’accélération.

    Anderson a remarqué dans toutes les mesures que la taille du caméléon était proportionnellement inverse à la puissance, la distance et la vitesse du lancement de la langue. En gros, plus le caméléon est petit et plus sa langue est puissante. Par exemple, le Rhampholeon spinosus a lancé sa langue 2,5 fois plus que la taille de son corps. Les grands caméléons sont également impressionnants, mais les petits les surpassent. Ainsi, le Furcifer oustaleti, une espèce de caméléon plus long, a généré une accélération qui est 18 % inférieure à celle du Rhampholeon.

    Les résultats sont pertinents sur le plan physique et évolutif selon Anderson. Tous les caméléons possèdent la même catapulte dans leur langue, mais la différence de puissance est influencée par la taille de leur corps. Les petits caméléons sont comme de petites voitures de sport avec des moteurs relativement puissants.

    Les petits caméléons doivent être mieux équipés. Comme la plupart des petits animaux, ils ont besoin de plus d’énergie par rapport au poids de leurs corps. Les petits caméléons doivent être particulièrement doués pour attraper les insectes pour assurer leur survie. L’étude d’Anderson montre que les chercheurs doivent regarder toutes les espèces, car on a tendance à négliger les petits. La puissance de la langue des caméléons avait été considérablement sous-estimée parce qu’on s’était concentré sur les gros caméléons.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *