La formule de la beauté est totalement fausse


  • FrançaisFrançais

  • Dans les années 1880, un psychologue allemand avait lancé une bombe. Il avait proposé une formule qui prétendait calculer la beauté en estimant que cette dernière se base sur le nombre d’or. Désormais, on sait que c’était une pure arnaque, mais cela n’empêche pas ces croyances de perdurer jusqu’à nos jours.


    La formule de la beauté sur le nombre d'or est une arnaque

    En 1855, un psychologue allemand appelé Adolf Zeising a publié un livre qui possède sans doute l’un des titres les plus longs du monde. Traduit grossièrement, ce titre est : Une nouvelle théorie des proportions du corps humain, développé à partir d’une loi basique de la morphologie qui reste inconnue jusqu’à ce jour et qui transcende dans la nature et l’art, accompagné par un résumé complet des systèmes prévalents (oui, son titre faisait un petit paragraphe).

    Le titre est pompeux et utilise des termes complexes et normalement, cela ne provoquerait que quelques ricanements pour un bon esprit critique. Mais au contraire, ce livre a créé une frénésie qui a captivé les mathématiciens, les artistes, les philosophes, les réalisateurs de film et le public pendant plus de 2 siècles. Mais il y a juste un problème. Cette théorie est une pure escroquerie selon Keith Devlin, mathématicien et directeur du Human Sciences and Technologies Advanced Research Institute de Stanford. Les gens gagnent de l’argent avec ces choses et Zeising est devenu riche et la théorie a été adoptée aveuglément sans tenter de la prouver.

    La beauté s’inspire du nombre d’or

    La théorie de Zeising est que les proportions du corps se basent sur le nombre d’or qu’on connait aussi comme la suite de Fibonacci. Et pour Zeising, cette théorie est un vrai plaisir scientifique. Zeising prétend qu’on trouve le nombre d’or dans l’architecture de la Grèce Antique et de la Renaissance et que cette proportion fait que ces architectures paraissent belles à nos yeux.

    Mais Devlin estime que la prévalence du nombre d’or dans la nature et son lien avec la beauté est une croyance. C’est comme le créationnisme. Vous pouvez y croire si vous voulez, mais il n’y a aucune preuve. Et si vous y croyez, alors ce n’est pas scientifique. Les partisans ont tenté de prouver que le nombre d’or est une caractéristique fondamentale de l’univers. Et même si on a prouvé mathématiquement l’existence du nombre d’or dans la nature, il n’y a aucune validation scientifique qu’il existe dans le corps humain et surtout, qu’il soit lié à la beauté.

    La plupart des gens qui y croient sont intéressés financièrement selon Devlin. Vous avez des dentistes qui vous proposent des dentitions basées sur le nombre d’or pour qu’elles incarnent la beauté parfaite.

    Mais c’est quoi le nombre d’or ?

    Le nombre d’or ou la suite de Fibonacci est une série de nombres où chaque nombre est une somme des 2 précédents chiffres. Par exemple, avec la suite 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55. Si vous ajoutez 0 + 1, vous avez 1, si vous avez 1 + 1, alors vous avez 2, si vous avez 1 + 2, alors vous avez 3, etc. Une autre manière de regarder la proportion des 2 nombres. Supposons que vous avez une ligne qui est divisée en 2 parties, où a représente la longueur de la section la plus longue et b représente la longueur de la section courte.

    La formule du nombre d'or

    La formule du nombre d’or

    Un ensemble donné de nombres est considéré comme un nombre d’or dans la situation suivante : Si 2 proportions a/b et (a+b)/a est égal à 1,618.

    Par exemple, Zeising prétend que si vous calculez la distance entre votre nombril et vos orteils et que vous divisez le résultat par votre hauteur, alors vous obtenez le nombre d’or ou 1,6. Zeising a aussi prétendu que vous pouvez obtenir le nombre d’or en divisant la hauteur de votre visage par sa largeur. Et la théorie est que plus la valeur de cette formule, concernant votre visage, est proche du nombre d’or, alors plus vous serez considéré comme quelqu’un de beau.

    Mais Devlin a déclaré que les mathématiciens n’ont trouvé aucune preuve que le nombre d’or prouve quoi que soit et surtout pas la beauté dans le corps humain. Si vous me prouvez une relation scientifique entre le nombre d’or et la beauté, alors peut-être qu’on changera d’opinion. Mais sur le plan scientifique, il n’y a aucune preuve.

    Mais on sait que le nombre d’or existe dans la nature depuis près de 35 ans. On en trouve dans la croissance des plantes (tel que le pattern en spiral des tournesols), les épis ou les pommes de pin. Mais l’existence de ce nombre d’or dans la nature est purement utilitaire. Les plantes survivent en optimisant la quantité de lumière et de nutriments qu’elles reçoivent et de nombreuses plantes ont un bon développement avec ce pattern. Les pétales de certaines fleurs se répartissent dans une suite de Fibonacci pour collecter le maximum de la lumière du soleil. Donc, le nombre d’or joue un rôle important dans la survie, mais il est impossible de l’appliquer aux humains. Les humains existent dans différentes formes et hauteurs et donc, le nombre d’or est impossible à appliquer. Et étant donné qu’on trouve le nombre d’or partout, alors on pourra aussi le trouver dans le corps humain, mais cela ne signifie rien sur le plan scientifique.

    Les pétales de certaines feuilles respectent le nombre d'or

    Les pétales de certaines feuilles respectent le nombre d’or

    En plus de prouver la beauté, les musiciens ont tenté de trouver la signification du nombre d’or dans un piano, les artistes l’utilisent dans le design et il y a même des analystes financiers qui tentent de proposer des stratégies gagnantes de nombre d’or sur les marchés financiers. Mais c’est juste un conte de fées selon Devlin. Vous pouvez croire au Père Noel et beaucoup de personnes y croient, mais cela ne le rend pas vrai pour autant.

    Mais la légende du nombre d’or et de la beauté ne risque pas de disparaitre puisque beaucoup de gens sont devenus riches en vendant toutes sortes de choses qui exploitent la magie du nombre d’or.

    Source : Business Insider

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    No Responses

    1. iliasse dit :

      Donc la relation entre beauté et « chiffre magique » est à rejeté.
      Et concernant le nombre d’or en lui même ? Quel est son niveau de scientificité, peut on l’utiliser en dehors de la beauté ? Et cela reste t-il spéculatif ou est une théorie dure ?
      Take care 🙂

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.