Découverte d'une météorite plus vieille que la Terre


  • FrançaisFrançais

  • Des géologues australiens découvrent une météorite plus ancienne que la Terre. Il a fallu l’intervention d’un réseau de 32 caméras, des calculs géographiques complexes, d’un drone et de beaucoup de chances.


    On a découvert une météorite plus vieille que la Terre

    L’affaire a commencé le 27 novembre 2015 quand on a détecté un fragment qui a frappé la Terre. Les habitants des zones William Creek et Marree dans le sud de l’Australie ont assisté à la descente de la météorite. On l’a aussi détecté via le Desert Fireball Network (DFN) qui est un ensemble de caméras numériques qui surveille le ciel pour tracer les météorites. Une fois qu’on l’a détecté, la course pour sa découverte était ouverte.

    Après quelques analyses des images, des triangulations et d’autres calculs, la recherche a commencé autour de la zone Kati Thanda-Lake Eyre, l’un des points les plus bas d’Australie à partir du 29 décembre 2015. Un drone et un avion léger ont été utilisés pour guider Phil Bland et Robert Howie qui font partie de l’équipe du DFN. Ils ont trouvé la météorite après 3 jours de recherche. Une roche de 1,7 kg qui s’était enfoncé dans la boue d’un lac salé à 42 centimètres en dessous de la surface. Si les chercheurs avaient tardé de quelques jours, les pluies abondantes auraient fait disparaitre définitivement cette météorite.

    Selon les premières analyses, la météorite est une chondrite, une météorite pierreuse qui date d’environ 4,5 milliards d’années, soit de la même période que celle de la formation de la Terre. C’est une découverte géologique excitante pour en apprendre plus sur les origines de l’univers, mais c’est aussi une bonne publicité pour le réseau DFN. Cette météorite prouve que les observations des caméras permettent de fournir des informations précieuses pour étudier les futures chutes des météorites selon les chercheurs. Ce réseau de caméras est gigantesque et la découverte de cette pierre venue de l’espace prouve qu’il fonctionne parfaitement.

    Les chercheurs estiment que la météorite provient d’une zone entre Mars et Jupiter et les vraies analyses vont bientôt commencer. Les chercheurs saluent la coopération de plusieurs disciplines et une réaction rapide pour la découverte de cette météorite rare qui aurait passer totalement inaperçue et disparaitre dans les profondeurs de la terre.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.