La sonde Juno bat le record de la distance parcourue avec l'énergie solaire

La sonde Juno de la NASA va atteindre la planète Jupiter dans le courant de 2016. Aujourd’hui, la NASA annonce que Juno est le vaisseau qui a parcouru la plus longue distance avec l’énergie solaire.


La sonde Juno bat le record d'un vaisseau alimenté par l'énergie solaire

Le record a été battu à 11 h le 13 janvier 2016. se trouvait à 793 millions de kilomètres du Soleil. Le précédent record était détenu par la sonde Rosetta de l’Agence spatiale européenne dont l’orbite a atteint une distance de 792 millions de kilomètres en octobre 2012 pendant son approche vers la comète Tchouri.

La sonde Juno pousse les limites de la technologie pour nous aider à apprendre nos origines selon Scott Bolton, le principal analyste de Juno au Southwest Research Institute. Nous allons utiliser toutes les techniques pour voir à travers les nuages de et révéler les secrets de la plus grande planète du système solaire. Et il nous semble normal que le soleil nous aide à révéler ses secrets.

Lancée en 2011, la sonde Juno est le premier vaisseau solaire qui fonctionne à une distance aussi éloignée du soleil. C’est pourquoi ses panneaux solaires sont les plus larges possible. La sonde Juno pèse 4 tonnes et elle est équipée de 3 panneaux solaires de 9 mètres qui contiennent 18 698 cellules photovoltaïques. À une distance de la Terre par rapport au soleil, ces cellules peuvent générer une électricité de 14 kilowatts. Mais l’utilisation de l’énergie solaire à côté de Jupiter est une autre histoire.

Jupiter est 5 fois plus éloignée du soleil par rapport à la Terre et la lumière du soleil est 25 fois moins intense selon Rick Nybakken, le responsable du projet Juno au Jet Propulsion Laboratory de la NASA. Même avec nos immenses panneaux solaires, la sonde Juno ne produira que 500 watts lorsqu’elle atteindra son orbite elliptique sur Jupiter, mais le vaisseau est admirablement conçu pour exploiter la moindre parcelle de cette énergie.

Avant la sonde Juno, 8 vaisseaux ont pu atteindre une distance aussi éloignée que Jupiter. Mais ces précédents vaisseaux fonctionnaient à l’énergie nucléaire. Juno peut utiliser l’énergie solaire grâce à des cellules très performantes, des instruments et un vaisseau très économe en énergie. De plus, la sonde Juno est conçue pour éviter l’ombre de Jupiter et une orbite polaire qui minimise la radiation totale. À sa distance maximale du soleil, Juno sera à 832 millions de kilomètres pendant les 16 premiers mois de sa mission et ce sera un record de plus pour un vaisseau alimenté par l’énergie solaire.

C’est bien qu’on puisse battre ce type de record, car nos ingénieurs et scientifiques peuvent penser à l’énergie solaire pour d’autres missions, mais il ne faut pas oublier l’objectif principe qui est d’étudier Jupiter selon un des responsables du projet. La sonde Juno arrivera sur Jupiter le 4 juillet 2016. Au cours de l’année prochaine, la sonde va orbiter 33 fois autour de la géante gazeuse à une distance de 5 000 kilomètres au dessus des nuages de Jupiter à une fréquence de 14 jours. Pendant son rendez-vous avec Jupiter, la sonde Juno va analyser les nuages obscurs qui couvrent Jupiter, étudier l’aurore de la planète pour apprendre plus sur les origines, la structure, l’atmosphère et la magnétosphère.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *