D'anciens lacs sur Mars auraient pu abriter de la vie


  • FrançaisFrançais

  • Une nouvelle hypothèse sur le fait que d’anciens lacs sur Mars auraient pu abriter de la vie il y a 3 milliards d’années.


    Une nouvelle recherche estime que d'anciens lacs sur Mars auraient pu abriter de la vie il y a 3 milliards d'années
    Cette image montre le plancher du bassin qui aurait permis de former des lacs très profonds sur Mars il y a des dizaines de millions d'années. Les lacs auraient pu se trouver par les indications avec des flèches.

    Des bassins d’eau, qui s’étaient formés sur Mars il y a 3 milliards d’années, auraient pu être habitables selon une nouvelle recherche. Cela renforce l’hypothèse qu’il y avait de la vie sur Mars à une époque. Les scientifiques du Planetary Science Institute à Tucson en Arizona ont étudié une région de la planète Mars qui est proche d’un plateau volcanique et ils estiment que cet environnement aurait pu être viable pour l’émergence de la vie.

    La circulation des eaux souterraines sur ce site a pu créer certains des bassins les plus profonds de Mars selon J. Alexis Palmero Rodriguez, Cathy Weitz et Thomas Plaz dans un papier qui a été publié dans la revue Planetary Space and Science. Les chercheurs suggèrent que ces bassins ont été remplis par de l’eau et de la lave en alternance sur des centaines de millions d’années. Cela aurait permis d’avoir le bon équilibre sur la température, la pression d’eau et la création de nutriments propices à la vie. Des lacs ont pu se former sur ces bassins couverts par la lave sur les dernières dizaines de millions d’années.

    Comparaison entre les anciens lacs de Mars et ceux du Tibet

    Les chercheurs montrent la similarité des anciens lacs sur Mars avec ceux du Tibet pour suggérer un environnement propice à la vie sur la planète rouge.

    Les dépôts de sel et d’autres caractéristiques sur d’anciens lacs sont des éléments importants lorsqu’on cherche des zones habitables sur la planète Mars selon les chercheurs. Cela reste une théorie, mais si ce site sur Mars était habitable, alors les chercheurs estiment qu’il serait similaire au Tibet sur le plan géographique. Dans cette recherche, nous proposons une région tibétaine avec des lacs en hautes montagnes montrant des reliefs uniques qui pourraient expliquer les caractéristiques internes des bassins que nous avons étudiés sur la planète Mars. Rodriguez envisage de collaborer avec le gouvernement chinois pour étudier les régions tibétaines qui pourraient être analogues au site sur Mars.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.