Les humains se sont propagé en Amérique du Sud comme des espèces envahissantes

Donnez-leur un peu de place et les humains se comportent exactement comme des criquets. La prolifération sur la moindre parcelle pour exploiter les ressources jusqu’à l’extrême. C’est ce que montre une étude sur l’arrivée des humains dans plusieurs régions d’Amérique du Sud.


Les humains se sont propagés en Amérique du Sud comme des espèces envahissantes

Les humains ont mis du temps pour atteindre l’. Mais une fois qu’ils l’ont atteint, ils se sont propagés comme de la mauvaise herbe. Dans une nouvelle étude, les chercheurs ont analysé 1 147 sites archéologiques datant de 14 000 ans à 2 000 ans (pendant les premiers villages en Amérique du Sud). En cartographiant ces sites, les scientifiques ont pu voir la période et les endroits habités par les humains. La densité des villages a augmenté de manière exponentielle de 13 000 à 9 000 ans lorsque les humains se sont propagés sur chaque coin du continent inoccupé et qu’ils ont appris à exploiter les ressources.

Mais il y a 9 000 ans, la croissance de la population sud-américaine s’est stabilisée. Et ce pattern est caractéristique de toutes les espèces envahissantes. En premier lieu, elles occupent chaque parcelle de terre avec une exploitation maximale des ressources et ensuite, elles se stabilisent. C’est une limite imposée par la nature et chaque espèce est obligée de se stabiliser si elle ne veut pas disparaitre à cause du manque de ressources. Mais après la stabilisation, les humains ont continué leurs expansions il y a 5 000 ans et cette fois, le développement était encore plus rapide que le débarquement initial selon les travaux publiés dans la revue Nature (Lien vers le papier complet via Sci-Hub). Qu’est-ce qui a permis cette nouvelle croissance ? Les humains en Amérique du Sud sont passés de la chasse et de la collecte à l’agriculture. L’agriculture et les modes de vie sédentaires leur ont donné plus de temps et de ressources et donc, la démographie est devenue galopante.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *