2007 OR10, une planète naine anonyme qui est la 3e plus grande dans le système solaire


  • FrançaisFrançais

  • Quand est-ce qu’une planète mérite un baptême en bonne et due forme ? De nouvelles observations d’un objet au-delà de l’orbite de Neptune, connu comme 2007 OR10 suggère qu’elle pourrait être la 3e planète naine la plus grande du système solaire derrière Pluton et Eris.


    La planète naine 2007 OR10 pourrait être la troisième plus grande du système solaire.

    Cette planète naine est l’un des objets transneptuniens qui ont été découverts par une équipe menée par Mike Brown du California Institute of Technology dans les années 2000. Sa distance extrême en faisait l’un des objets le plus éloignés du système solaire ce qui augmentait également la difficulté de déterminer sa taille. À la base, l’équipe de Brown a proposé un diamètre d’environ 1 200 kilomètres ce qui est inférieur à 4 des 5 planètes naines officiellement reconnues avec Pluton, Eris, Haumea et Makémaké. La cinquième, Ceres, possède un diamètre de seulement 950 km.

    Mais désormais, une équipe menée par András Pál du Konkoly Observatory à Budapest en Hongrie a utilisé les données des télescopes Kepler et Herschel pour propulser 2007 OR10 à la 3e place avec un diamètre de 1 535 km. Kepler est censé analyser les exoplanètes, mais récemment, il a été aligné sur le plan du système solaire permettant de jeter un coup d’oeil sur 2007 OR10.

    L’équipe en également profit pour mesurer la rotation de 2007 OR10 et elle est assez lente avec une journée qui dure 44,8 heures. Cette longue journée, combinée avec les données thermiques d’Herschel, a permis d’augmenter la taille originelle de la planète naine selon Pál. Si la rotation est plus faible, alors la chaleur est redistribuée d’une autre manière.

    Quel nom pour 2007 OR10 ?

    Je suis un peu sceptique sur la taille selon Brown, car les mesures de Pál pourraient donner un diamètre de 1 310 à 1 610 km. Je pense que cette planète naine est plus petite que Makémaké. Comme ce sont les découvreurs, l’équipe de Brown doit donner un nom à 2007 OR10. À la base, ils avaient proposé Snow White, car cette planète naine devait être suffisamment brillante pour apparaitre dans leur observation et que c’était également une sorte de 7e nain. Mais d’autres observations montrent que 2007 OR10 est l’un des objets les plus rouges du système solaire à cause de la glace de méthane sur sa surface.

    Il faut trouver quelque chose de spécial pour que 2007 OR10 mérite un nom selon Brown. Tous les autres objets baptisés possèdent une caractéristique qui leur vaut un baptême astronomique. Pál admet qu’il pourrait y avoir des erreurs dans ses calculs et que 2007 OR10 soit plus petite, mais il mérite quand même un nom. Et pour les caractéristiques uniques, 2007 OR10 est déjà l’un des objets les plus rouges, mais également l’un des plus sombres par rapport à sa taille. Rouge et noir… La planète naine Stendhal ?

    Source : The Astronomical Journal (Lien vers le papier complet via Sci-Hub)

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *