Le mystère de la colle ultra-forte du lierre grimpant

Les chercheurs ont découvert le mécanisme de la colle qui permet au lierre anglais (lierre grimpant) de se coller aux parois. Et cette colle est l’une des plus solides de la nature grâce à ses structures en nanobilles.


Le lierre grimpant (lierre anglais) possède l'une des colles les plus fortes de la nature

Il est difficile de nettoyer le de sa maison et en fait, c’est presque impossible de tout nettoyer. Une fois que le lierre commence à s’accrocher à vos murs de brique, vous pouvez toujours rêver pour qu’il se décolle sans opposer une résistance acharnée. Il y a 130 ans, Charles Darwin a découvert que la puissance collante du lierre grimpant provenait d’une fine jaune qui était sécrétée par les racines du lierre. Mais on ignorait encore le fonctionnement de cet adhésif.

Désormais, une analyse de 8 ans a permis de découvrir le mécanisme et les travaux sont publié dans Proceedings of the National Academy of Sciences (Lien vers le papier complet via Sci-Hub). Les ingrédients secrets de cette colle sont des petites billes de protéines recouvertes de sucre. Ces nanoparticules sont hautement homogènes et cela leur permet de se propager et de s’insérer sur la moindre aspérité d’une surface. Une fois que l’eau de la colle s’évapore, les nanobilles se concentrent et avec d’autres matériaux incluant du calcium et de la pectine, la colle se durcit. Les chercheurs estiment que si on arrive à reproduire ce mécanisme, alors cela permettra de créer l’une des colles les plus fortes de la nature. On pourrait utiliser cette colle pour la modification de tissus jusqu’au collage de cellules quand on crée des organes artificiels. Et ces nanoparticules sont également adaptées pour la fourniture de médicaments. Contrairement aux nanomatériaux actuels pour envoyer des chimiothérapies dans les cellules, les nanoparticules du lierre ne possèdent pas de métaux. Des nanomatériaux avec des métaux peuvent être toxiques pour l’organisme.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *