Cette cité perdue sous-marine a été construite par des microbes

On pensait que les restes d’une structure étaient une ancienne cité perdue au fond des mers, mais il s’avère que cette cité sous-marine a été construite par des microbes.


On pensait que les restes d'une structure étaient une ancienne cité perdue au fond des mers, mais il s'avère que cette cité sous-marine a été construite par des microbes.
Source : The Ephorate of Underwater Antiquities

Les géologues savent qu’il y a 2 types de cités perdues sous la mer, celles qui sont construites par humains et les autres. En 2014, des touristes sur l’île grecque de Zakynthos ont découvert les restes de ce qui ressemblait à une pierre pavée et une colonnade. Ils ont publié leurs images sur Google Earth et l’Ephorate of Underwater Antiquities en Grèce a lancé une analyse sous-marine. On n’a trouvé aucun artefact humain tel que des pièces ou de la poterie signifiant que ce n’était pas une cité construite par des humains.

Et il s’avère que cette cité perdue a été construite par des microbes. Ce sont les conclusions des chercheurs dans la revue Marine and Petroleum Geology (Lien vers le papier complet via Sci-Hub). Les scientifiques ont examiné le terrain sous-marin et les niveaux des isotopes de carbone, d’oxygène et de strontium pour comprendre comment ces structures lisses se sont formées. La réponse est qu’il s’agit de bactéries réductrices de sulfates dans les sédiments. Elles se sont multipliées dans le méthane du plancher océanique. L’activité des microbes a modifié la chimie du sol en créant des conditions favorables pour un type de roche carbonatée riche en manganèse qu’on appelle la dolomite. Quand le niveau de méthane est plus faible, les bactéries créent des structures en dolomite qui ressemble à des pavés de trottoir. Quand les fuites de méthane sont plus concentrées, la bactérie crée des structures en beignet qui ressemblent énormément à des roues. Le processus s’est produit il y a 3 millions d’années et il a nécessité d’une dizaine à une centaine de milliers d’années, l’équivalent un clin d’oeil à l’échelle géologique, mais c’est bien plus long que la construction d’une cité humaine.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *