La NASA renoue le contact avec le satellite disparu STEREO-B

Après 2 ans, la NASA a réussi à rétablir le contact avec un vaisseau disparu appelé STEREO-B. Il faisait partie d’une mission pour étudier le soleil avec son frère jumeau STEREO-A.


Après 2 ans, la NASA a réussi à rétablir le contact avec un vaisseau disparu appelé STEREO-B. Il faisait partie d'une mission pour étudier le soleil avec son frère jumeau STEREO-A.

Les satellites jumeaux STEREO (Solar Terrestrial Relations Observatory) ont été lancés en 2006 pour étudier les explosions solaires connues comme des éjections de masse coronale. Ces explosions propulsent des particules chargées de la surface du soleil et elles heurtent le champ magnétique terrestre avec des risques pour les satellites et les centrales électriques. L’un des satellites, STEREO-A, orbite autour du soleil tandis que a été laissé en arrière. Le STEREO-A fonctionne normalement.

Le satellite était conçu pour communiquer quotidiennement avec la Terre tout en redémarrant automatiquement si le contact n’était pas établi pendant 72 heures. Mais la mission, prévue pour 2 ans, a été étendue signifiant que les vaisseaux STEREO allaient partir dans une région où ils seraient dans le côté opposé du soleil par rapport à la Terre pendant 3 mois. Pendant cette période, la communication était impossible.

Les opérateurs de mission testaient un système pour résoudre ce long silence le 1er octobre 2014 lorsque STEREO-B n’a plus donné de ses nouvelles. L’équipe a pensé que le vaisseau a subi une mauvaise orientation. Le résultat est que l’antenne ne pointait plus vers la terre et que ses panneaux solaires ne faisaient plus face au soleil. C’est le même problème qui s’est produit pour le satellite japonais Hitomi. Depuis 2014, la NASA utilise son Deep Space Network pour retrouver le signal de STEREO-B et le 21 aout 2016 à 18 h 27 ET, STEREO-B a répondu. La prochaine étape est de diagnostiquer le problème du satellite pour reprendre le contrôle.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *