SETI : Un mystérieux signal « alien » a été détecté

On a détecté des pics suspects dans les signaux qui pourrait indiquer une source intelligence extra-terrestre. Les astronomes du programme SETI pointent tous leurs télescopes pour confirmer la détection. Ne nous excitons pas, car les nouvelles détections ne montrent rien pour le moment.


On a détecté des pics suspects dans les signaux qui pourrait indiquer une source intelligence extra-terrestre.
Le signal possiblement SETI a été détecté par le radiotélescope à Zelenchukskaya

Correction du 01 septembre 2016 : On doutait déjà de la véracité du signal, mais l’observatoire d’astrophysique de l’académie russe des sciences a publié un communiqué en estimant que la force du signal s’explique probablement parce qu’il est d’origine terrestre. Il y avait déjà des indices sur l’infirmation du signal. L’absence de signaux sur les observations précédentes de l’étoile ainsi que l’annonce tardive des russes alors qu’ils l’ont détecté depuis l’année dernière.

Le signal a été détecté le 15 mai 2015 par un radiotélescope de l’académie russe des sciences. Le signal semble provenir de l’, similaire au soleil qui est situé à 95 années-lumières de la Terre. Le système possède une seule planète similaire à une Neptune chaude qui orbite autour de son étoile en 40 jours. Mais l’étoile pourrait avoir d’autres planètes, notamment des rocheuses.

Les chercheurs supposent qu’un signal aussi clair, s’il est confirmé, a pu être émis par une radiobalise d’une civilisation intelligente. Si la radiobalise transmet les ondes radio dans toutes les directions, alors il lui faudrait une énergie de 1020 watts selon Seth Shostak, un astronome de l’institut en Californie. C’est une quantité d’énergie massive et c’est des milliers de fois supérieures à l’énergie du soleil qui arrive sur Terre. Les scientifiques de ont des suppositions trop faciles parce qu’ils estiment que seule une civilisation Kardashev Type II pourrait produire une telle énergie en la collectant directement de l’étoile. Et même si le signal était dirigé uniquement vers la Terre, alors il faudrait une énergie de 1013 watts. C’est plus ou moins l’énergie totale qui est utilisée par l’espèce humaine pendant toute son histoire.

Des conclusions trop hâtives

Le signal SETI détecté à proximité de l'étoile HD 164595

Le signal SETI détecté à proximité de l’étoile HD 164595

Parfois, les suppositions sont drôles. Car ce signal n’a peut-être aucune origine , mais c’est uniquement une interférence terrestre. Les radiotélescopes détectent toutes sortes de signaux provenant des téléphones cellulaires ou même de la chasse d’eau des toilettes. L’année dernière, on avait aussi détecté un mystérieux signal qui provenait d’un four à micro-ondes. Dans le programme SETI, vous avez une civilisation qui pourrit constamment la détection et cette civilisation est l’humanité selon Shostak.

Avant d’en tirer des conclusions aliéniques, les astronomes vont tenter de détecter le signal. La nuit dernière, l’institut SETI a utilisé l’Allen Telescope Array pour analyser l’étoile, mais ils n’ont rien trouvé. L’absence de détection ne signifie pas une absence d’une civilisation alien. Vous ne pouvez pas le dire juste parce que vous ne trouvez rien pour le moment selon Shostak. Le capitaine Cook a parcouru le Pacifique et il n’a pas trouvé de nouvelles îles qui étaient pourtant là.

Une civilisation alien pourrait aussi envoyer des signaux sur de multiples fréquences selon Douglas Vakoch, le président de METI International, un groupe qui veut envoyer des messages à ET tout en détectant leurs signaux. Si vous voulez envoyer beaucoup d’informations, alors il vaut mieux privilégier les fréquences optiques. C’est pourquoi nous envisageons d’utiliser notre observatoire optique de SETI au Panama pour détecter le signal. Mais Vakoch prévient qu’il n’est pas optimiste. Je pense que c’est juste une erreur, mais ce type de fausse alerte nous permet de nous préparer à détecter de vrais signaux aliens dans le futur.

Source : Centauri Dreams

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

2 réponses

  1. TrickyPhysicist dit :

    N’y aurait-il pas une coquille dans les ordres de grandeurs ? Une émission omnidirectionnelle qui demande moins d’énergie qu’une émission unidirectionnelle à porté équivalente ? (10^20 vs 10^30 dans le texte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *