La girafe est en réalité 4 espèces différentes

Une analyse ADN révèle que la girafe se compose en réalité de 4 espèces différentes. Si l’étude est confirmée, alors on doit revoir la protection de la girafe qui devient plus menacée qu’auparavant.


Une analyse ADN révèle que la girafe se compose en réalité de 4 espèces différentes. Si l'étude est confirmée, alors on doit revoir la protection de la girafe qui devient plus menacée qu'auparavant.

Une étude sur le patrimoine génétique de la révèle qu’elle est composée de 4 espèces différentes. Auparavant, on pensait qu’il n’y avait que des sous-espèces d’une seule lignée. Et avec 90 000 girafes qui se baladent dans les savanes africaines, on pensait qu’on n’avait pas besoin de la protéger.

Mais si ce nouvel arbre généalogique est confirmé, alors l’une des espèces possède seulement 5 000 individus ce qui en fait l’une des espèces les plus menacées au monde. La nouvelle classification a été découverte après que des chercheurs de la Giraffe Conservation Foundation en Namibie aient collecté des échantillons de peau de 190 girafes à travers toute l’Afrique. Ils ont demandé à des chercheurs en Allemagne d’analyser l’ADN de ces échantillons.

Étant donné la grande mobilité des girafes, on s’attendait à beaucoup de croisements, mais les chercheurs ont été surpris par la différence génétique entre les individus. Cette différence pouvait être comparée à celle d’un grizzli avec un ours polaire qui sont des espèces différentes. Et dans la revue Current Biology, l’équipe rapporte qu’en se basant sur ces différences génétiques, les 9 sous-espèces de girafes sont composées en réalité de 4 espèces différentes qui se sont séparées il y a 1,25 million à 2 millions d’années auparavant.

Ces différentes espèces de girafes peuvent s’accoupler entre elles, mais il y a bien 4 groupes distincts. Cette nouvelle classification propose la girafe du Sud (G. giraffa), la girafe Masai (G. tippelskirchi), la girafe réticulée (G. reticulata) et la girafe du Nord (G. camelopardalis). On a près de 40 000 girafes du sud, mais seulement 5 000 girafes du nord. Et étant donné que la population des girafes a baissé de 150 000 à 90 000 ces 30 dernières années, les girafes du nord seront les plus menacées dans le futur.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *