Le bleu de vos jeans vient d’une tradition de 6 000 ans


  • FrançaisFrançais

  • La prochaine fois que vous regarderez vos jeans, alors rappelez-vous que d’anciennes civilisations au Pérou utilisaient déjà la couleur indigo, la même que vos jeans, pour teindre leurs tissus.


    La prochaine fois que vous regarderez vos jeans, alors rappelez-vous que d'anciennes civilisations au Pérou, datant de 6 000 ans, utilisaient déjà la couleur indigo, la même que vos jeans, pour teindre leurs tissus.

    Il est difficile pour des pièces de tissus de résister à une usure de 6 000 ans. Mais dans le nord du Pérou, le climat aride a permis de préserver plusieurs pièces de textiles décoratives pendant des milliers d’années jusqu’à ce que les archéologues les découvrent en 1940. Ils étaient si bien préservés que les chercheurs peuvent toujours voir leur couleur bleue. Mais on ignorait pourquoi ces anciennes cultures teintaient leurs tissus.

    Une recherche publiée dans Science Advances rapporte que les composants chimiques dans le tissu révèlent la présence d’indigotine et d’indirubine, les principaux composants de la teinte indigo. L’indigo était une couleur très prisée dans l’antiquité allant de l’Égypte jusqu’à la Chine en passant par l’Amérique du Sud. Aujourd’hui encore, on utilise l’indigo pour créer le bleu de vos jeans. Avant cette découverte, l’utilisation de l’indigo remontait à 4 400 ans en Égypte.

    La prochaine fois que vous regarderez vos jeans, alors rappelez-vous que d'anciennes civilisations au Pérou, datant de 6 000 ans, utilisaient déjà la couleur indigo, la même que vos jeans, pour teindre leurs tissus.

    Désormais, on sait que des personnes au Pérou ont été les premiers à découvrir la couleur chatoyante de l’indigo. Cela suggère que des peuples ont développé l’utilisation de cette teinte de manière indépendante. De plus, il est difficile d’obtenir l’indigo, car il faut extraire des composants d’une plante et passer par un processus délicat afin d’avoir la teinte parfaite.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *