Découverte d’un squelette sur l’épave d’Anticythère

Des chercheurs ont découvert un squelette parfaitement conservé sur l’épave d’Anticythère. L’Anticythère est l’une des plus grandes épaves qu’on a retrouvées de l’époque antique. Cette épave est surtout connue pour la découverte du mécanisme d’Antikythera, considéré comme le premier ordinateur de l’humanité.


Des chercheurs ont découvert un squelette parfaitement conservé sur l'épave d'Anticythère. L'Anticythère est l'une des plus grandes épaves qu'on a retrouvées de l'époque antique. Cette épave est surtout connue pour la découverte du mécanisme d'Antikythera, considéré comme le premier ordinateur de l'humanité.
Crédit : Brett Seymour, EUA/WHOI/ARGO

Une équipe internationale de recherche a découvert un squelette humain pendant son exploration de l’épave d’ qui date de 65 avant l’ère commune. L’épave, qui contient les restes d’un cargo grec de commerce, est située sur l’île grecque d’Antikythère sur la mer Égée. C’est le premier squelette qu’on découvre en permettant une analyse ADN. Cela permettra de comprendre le mode de vie des personnes qui vivaient il y 2100 ans.

Cette recherche a été menée par des archéologues et des experts techniques du ministère grec de la culture et des sports ainsi que du Woods Hole Oceanographic Institution (WHOI). L’équipe a découvert un crâne humain avec une mâchoire et des dents, des ossements de bras, de jambes et des cotes. Les autres parties du squelette sont encore ensevelies sur le plancher océanique. Les archéologues étudient généralement l’histoire des hommes de l’antiquité via les objets selon Brendan Foley, un archéologue marin du WHOI. Mais avec ce squelette de l’épave d’Anticythère, nous pouvons nous connecter directement avec la personne qui est morte à bord de ce navire.

L’épave d’Anticythère est la plus grande épave datant de l’époque antique. Elle a été découverte en 1900 par des plongeurs grecs. En plus d’une douzaine de statues de marbre, on a aussi découvert le fabuleux mécanisme d’Anticythère, un artefact qui est considéré comme le premier ordinateur de l’humanité. En 1976, Jacques-Yves Cousteau et son équipage avaient découvert près de 300 objets incluant des restes de squelette, mais ces derniers étaient en trop mauvais état. Ce nouveau squelette, découvert le 31 aout 2016, pourra être étudié dans ses moindres détails grâce aux technologies de pointe de l’ADN.

Le mécanisme d'Anticythère

Le mécanisme d’Anticythère – Crédit : Bavarian State Library

Les chercheurs n’arrivent pas à croire face à leur découverte. Ce squelette a survécu près de 2 000 ans au fond de la mer et il est dans un état incroyable. L’entreprise Autodesk a fourni des technologies, afin de fournir une cartographie 3D de tous les objets dans ce navire. Cette épave d’Anticythère possède un site web où les chercheurs et le public peuvent voir les objets en 3D et les restes des précédents squelettes.

Source : Woods Hole Oceanographic Institution

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

1 réponse

  1. ADINS dit :

    Bonjour,
    Un faute de frappe : … mais ces derniers étaient en trop mauvais étaNt. Ce nouveau squelette,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *